Publié par : Memento Mouloud | juin 6, 2010

L’Islam, religion la plus conne de France ?

A quoi ressemble le chemin d’un converti dans l’Islam français sinon à celui d’un saut dans le trop plein d’une religion massivement idolâtre, sectaire et grégaire. Celui qui va vers l’Imam sous la pression de la famille ou des copains se verra remettre le kit du bon croyant en quelques minutes. Ne pas se pisser dessus après le ablutions, faire ses prières cinq fois par jour, cinq minutes par prière, réciter son Lâ Ilâha illâ Allâh sans se tromper, observer le Ramadan, jouer les censeurs des proches, se taper sur la poitrine pour dire bonjour, tenir son livre sacré de la main droite, se torcher de la main gauche, éviter l’inverse, boire du banga à toute heure, fumer en cachette, s’immerger dans un milieu où tout est périphérie, acquérir un tapis de prière produit en série dans une usine chinoise hallal et sortir son verset du Coran encadré, ne jamais acquérir de livres autres que la Récitation, se gargariser de la vie de Muhammad, tomber dans la crainte superstitieuse d’Iblis, ne pas user de pantalon taille basse le jour de la prière collective des fois que ça trouble les coreligionnaires, abandonner son prénom satanique genre Stéphane ou François pour un Rachid, Malik qui va bien.

L’Islam se présente donc massivement, au même titre que le christianisme évangélique comme une religion de décérébrés, apte à accueillir Ribéry ou Simone Gbagbo, un ensemble de techniques de vendeur d’aspirateur et de communion faisandée qui sentent les trouvailles de celui qui voudrait convaincre un obèse d’être danseur étoile.

Bien sûr, l’Islam ésotérique, celui qui tient la profession de foi usuelle pour un acte d’idolâtrie métaphysique, celui qui sépare le plan de l’être et celui de l’étant, celui qui conçoit la relation véridique à Dieu comme un acte de séparation et d’ascèse où se joue le mariage de l’intellect et de la vision, cet Islam qui tient que Dieu agit selon une théophanie angélique qui ne vient qu’au cœur de notre propre nihilité sociale, celui qui combat aussi bien le panthéisme foireux de certains soufis pour qui toute créature est Dieu, que le mépris des esprits forts pour la plèbe des crétins qu’il conviendrait de garder dans la sainte ignorance de son paganisme tranquille, cet Islam là est absent de la scène médiatique, intellectuelle, culturelle à tel point que Tarik Ramadan et son Oumma.com en viennent à résumer tout l’Islam, comme si un BHL avait fini par désigner tout l’héritage de la philosophie chez les judéo-croisés (lexique Ben Laden).

Houellebecq avait dit de l’Islam qu’elle était la religion la plus austère, la plus rigoriste, la plus archaïque et pour finir la plus conne du monde, je ne sais de quoi il parlait, de la religion en général ou de son dégoût, reste que l’Islam de France se présente aujourd’hui comme une entreprise de crétinisation et d’abaissement tranquille, sans autre finalité que d’étendre le cercle fermé de l’Oumma, tête vide et caddie plein.

On y croise le barbu en djellaba, le futur chahid parfumé à la dynamite, l’éternelle pleureuse de la religion des opprimés, l’hystérique de l’islamophobie, une galerie de Tartuffe sanctifiés qui réduisent Dieu à une procession pour ayant-droits. Dans ce défilé des signes extérieurs de soumission à la loi éternelle, on doit bien trouver un tambour qui sonne juste mais le Dieu des musulmans français ressemble trop à un inspecteur du fisc négociant un compromis pour qu’il étende son ombre tutélaire au-delà du cercle restreint des français contrits, satisfaisant l’impulsion grégaire de leurs potes d’escalier ou l’obscurantisme obtus d’une tribu qui ne veut pas d’un mécréant sur la photo de famille.

Au jeu des différences, la France s’enrichit d’un nouveau parti de dévots poussé sur les décombres de son augustinisme catholique et de son républicanisme de combat, elle va où le vent la mène au rythme sirupeux d’une production Disney, ça doit bien s’appeler la Belle et le clochard au vu du résultat.


Responses

  1. "tête vide et caddie plein"
    ça résume effectivement
    et pas seulement cet islam qu’on veut nous vendre comme seul véridique
    c’est , par exemple , le cri de ralliement des syndicats , celui du patronat , celui des politiques , celui des associations de parents d’élèves du public et maintenant du privé
    ce fut le mien !
    j’en rougis encore

    • la plus grande saloperie en religion c’est l’islam .en islam il ne faut pas croire en dieu mais a harry potter dans lla belle religion revelee par un despote tyran ,les arbres et les pierres parlent dans le couran c’est les mains et les pieds,elles témoigneront le jour du jugement.l’islam est tolérante ?qu’elle connerie sourate 5 v51 et 61ne prenez pas les juifs et les chretiens pour amis ils sont allies les uns aux autres la,plupart d’entre eux sont des pervers?le clement et misericordieux les transforme en singes et en porcs.lisez la debilite des haddits de boukari c’est maginfique de debilites de haine de mepris allak babar.ce bon allah te donne 1OO coups de fouets si tu couches avec une femme mais si ils sont jeunes pas de pities le bon allah donne 1OO coups de fouets,il tinterdit le cochon mais n’interdit pas l’esclavage la servitude d’un etre humain ,pendant qu’il baisaient s’empifrer et prier le derrière 5 fois par jour les esclaves construisaient leur palais

      • Sourate V dite de la table pourvue, verset 51 « Vous qui croyez ne nouez avec les juifs, ni avec les chrétiens des rapports de protection. Qu’ils le fassent les uns avec les autres ! Quiconque d’entre vous en nouerait avec eux, conséquemment serait des leurs. Dieu ne guide pas un peuple d’iniquité », verset 61, à propos des gens du Livre « Quand ils sont venus à vous, ils disaient « nous croyons ». Pourtant c’est en dénégateurs qu’ils sont entrés, et bien tels qu’ils sont sortis. Dieu sait parfaitement ce qu’ils refoulaient… » mais on peut élargir des versets 59 à 66 avec cette phrase applicable aux « vrais » croyants tournés vers la Mecque « Mais de beaucoup d’entre eux les actions sont mauvaises »

  2. Le plus petit commun dénominateur

  3. Mais qu’est ce que t’écris mal! c’est indigeste, lourd, et tellement mielleux! en un mot : de la merde en barre! désolé, j’ai fait l’effort de te lire jusqu’au bout mais trop c’est trop. Comme direz l’autre, il faut revoir ta copie.

    • Toi il faut que tu revoies la grammaire…

      • Ce serait un bon début ou plutôt 1 bôn dé-bue

  4. Ne tiens pas compte du commentaire de nadorian, perso je trouve que tu écris plutôt bien et ton article se lit avec plaisir et le sourire aux lèvres !
    En plus tout ça me semble assez bien vu alors surtout continue !
    @+

  5. tiens la petroniusse is baque, l’a la dent aussi lourde que son orgueil reste enflé.

  6. Oui, il souffre beaucoup, il a besoin d’appuyer, trois adjectifs au milieu d’une redite, deux exclamations, et un petit truc de prof étriqué, "revois ta copie", un peu aigri le gars

    • qui c’est la pétronesse ?
      c’est xp ?

  7. Et pour couronner la pétronesse, même ses petits potes ne répondent plus à ses articles à la con; c’est triste un clown qui meurt.

  8. Chaplin a fait un beau film sur ce thème

  9. C’est excellent. Merci pour ce texte.

    La decerebration des Musulmans en France est endemique, mais je doute qu’elle est grand chose a envier a ce que pouvaient etre les campagnes catholiques francaises au XIV siecle.

    Le monde Musulman finira par imploser, le carcan religieux ne fera pas le poids face a la mondialisation. Il vivra alors sa propre revolution, ses propres lumieres, et l’Islam dans sa forme originelle, dogmatique et stupide, sera relegue aux rangs des antiquites.

    Quant a tous les croyants… Tant pis pour ces abrutis.

  10. A mon avis, toutes les religions ont tenu la masse des hommes debout, le motif nouveau c’est qu’elles contribuent désormais à les avilir par bêtise, massification et grégarisme bêlant

  11. Thomz le jour où la l’islam "sera relégué aux rangs des antiquités" tu m’appeleras ok. Je voudrais bien voir ça . Tu dis que cette religion est conne …
    Tu parles sur cette religion , d’accord mais est-ce que tu la connais , tu as deja lu le coran pour pouvoir dire ça bref si tu connais pas un sujet n’en parle pas comme ça. Bref c’est ta vie rebelle toi tu subira les conséquences plutard…

    • Moi je l’ai lu et j’ai été effondrée.
      Que de violences, d’obligations…
      Et en tant que femme je ne sais si je doit le réjouir au terme d’une belle vie de me réincarner en houri…
      Tout ce qui est interdit ici sera donné au paradis (alcool, filles, richesses, jeunes ephebes…) Pas étonnant que certains se fassent sauter pour y aller au plus vite…

    • moi je l’ai lu.
      Et je vais te dire ce que j’ai lu :
      Des horreurs : Mahommet est une sorte de super racaille megalomane ,capable de tout et surtout du pire : pedophilie ,meurtre commandité de sa famille , pendant des treves sacrées de surcroit respectées par tous ,brigandage , torture , c’est la complete…ah oui et il a fait sa fortune en se protituant aupres d’une riche veuve ,devenant la honte de sa famille.
      Un melange de racaille,de nazi ,et d’un fou.Momo le pedoprophete…

      Ensuite j’ai lu des mensonges ,qu’on presente d’ailleurs aux infidelles comme des verites : tout verset pacifique et tolerant (en general des versets dits de la mecque ) sont nuls et non avenus ,car abrogés par les versets ulterieurs ,ultra violent et belliqueux (dits de medine).
      Cela releve d’ailleurs de la taqqiya (desinformation des infideles )

      Ensuite j’ai lu le manuel d’un esclave : le musulman est un lache ,qui vit dans la peur perpetuelle des chatiments inffliges ,par son dieu ,ou par les autres musulmans,et qui ,en bonne couille molle paranoiaque ,prete ses propres delires et fantasmes aux autres ,se rependant en injures et en menaces a l’egard des chretiens ,des juifs ,des polytheistes ,des athées , etc.Bref , un esclave facho.

      Ensuite..ensuite je suis fatigue.Ce livre est immonde ,et les musulmans sont les pires minables et les pires des fachos.Fin de l’histoire.Oser comparer ce torchon merdique qu’est le coran , a la bible ou aux livres du bouddhisme ,c’est se foutre de la gueule du monde.
      L’islam n’a rien de spirituel.Il decrit la relation et les regles regissant un chef de guerre (dieu) nazi et ses mercenaires -ce qu’ils doivent faire et etre ).A aucun moment cette immondice qu’est le coran ne parle de sujets comme la place de l"homme dans le monde , ou ne pose d’enigmes ou de metaphores.L’homme est esclave de dieu (soumis ,ou musulman ) et il ferme sa gueule et fais ,de gre ou de force ,par le verbe ou le fer , en sorte que l’islam domine le monde et que la chariah sois appliquée.
      Il ,n’y a pas d’islam des lumieres.
      Il n’y a pas d’islam modere.
      Enlever les mensonges et les appels a la haine ? il ne resterait que 30% du livre ( et oui….)

      Ca une religion ? bwahahahah.
      On peut juger un arbre a ses fruits dirait on.
      Le christianisme ,bouture de culture greco latine ,a donne les lumieres , la science , le progres , la democratie.Des chretiens ont certes commis des crimes ,mais leur propre livre les condamnait ,c’est l’inverse pour les musulmans.Dont la "civilisation" n’a RIEN donne en 1400 ans ! (record absolu) Ses quelques maigres apport au monde ,en depit de nombreuses richesses intellectuelles et materielles a sa disosition ,fut le fait des chretiens ,perses ,etc conquis .Une fois que leur vestige d’heritage greco romain ,ou perse , ou syrien , ou egyptien ,fut dissous dans l’islam , le monde musulman redevint sterile.
      Aujourd’hui ,proportionnelement au nombre de savants par fideles , l’islam est dans les derniers ,alors que les athées , les juifs et les catholiques sont en tete,etr de tres tres lion.
      Oui ,l’islam donne des fruits pourris,toxiques et steriles.Cela s’appelle des musulmans.

      • Jo, le Coran est un pot-pourri, exactement comme l’Ancien Testament. Les évangiles y échappent parce qu’elles sont centrées sur la vie et les paroles d’un homme, elles n’établissent en soi aucune loi positive, elles n’ont pas besoin de délirer les peuples et leurs histoires puisqu’elles annonçent l’existence d’un peuple nouveau soudé par la foi. Saint Paul ne dit pas « nous sommes les meilleurs », il affirme « nous sommes la balayure du monde », c’est un autre style. Néanmoins, il existe une tradition spirituelle musulmane qui n’est pas nulle ou pitoyable et pour ce qui est de la stérilité intellectuelle, scientifique et technologique du monde musulman, elle est évidente. Les musulmans ont choisi de ne pas diffuser les savoirs à travers des Universités, ni de concevoir un pouvoir politique régi par des lois et non par la tyrannie et les coups d’Etat, ils ont refusé les avancées technologiques dès lors qu’elles ne servaient pas leurs armées, ils ne conçoivent l’activité humaine qu’à travers le lucre donc le commerce mais jamais le commerce comme l’aboutissement d’un processus productif si bien que le travail est méprisé, ils ont tenu les femmes à l’écart de la vie publique, etc. Voilà quelques unes des raisons de leur déclin.

  12. Je l’ai lu aussi mais en français puisque je ne connais pas l’arabe. Pour une femme, ça ressemble à une sorte de no man’s land, une seule est citée, la mère de Jésus, le reste se perd en un substantif : les femmes. Le Coran est une sorte de délire prophético-législatif étendu sur 114 sourates, un livre qui prétend réécrire du haut d’une montagne l’ensemble de la Bible au prétexte que les juifs et les chrétiens sont des escrocs. La seule raison pour laquelle ce livre s’est imposé, c’est le caractère fulgurant de l’expansion arabe du aux luttes intestines entre chrétiens de l’empire byzantin et à la pseudo-ruse des perses qui ont pensé manœuvrer les bédouins. Ensuite l’Empire arabe a proposé pour un peu plus de deux siècles un ordre politico-social à peu près stable puis la force de l’habitude a joué. Mais paradoxalement c’est par les femmes que la lecture la plus routinière de l’islam, ses traits les plus superstitieux se maintiennent. Si vous avez le temps lisez Christian Jambet ou Henry Corbin et vous verrez que l’islam néo-platonicien n’a pas grand-chose à voir avec le spectacle quotidien d’une religion fossilisée et flattant l’ignorance

  13. comment au 21 eme siecle on peut encore croire a une religion comme celle-là tout droit sortie du moyen-âge et à un prophete pédophile? putain de muzz, redescendez de votre palmier!

  14. Plus que c’est incompréhensible, plus que c’est "beau" et "divin". Nous les hommes en général, et les mécréants en particulier, nous ne pouvons pas comprendre cela.

    A appliquer à toutes les religions.

  15. @randosudlux

    Merci de n’insulter personne. Même ceux avec qui vous n’êtes pas d’accord et même s’ils avaient tort, ont droit au respect.

  16. Bruno Bonnet-Eymard a fait une excellente (et donc, révolutionnaire) traduction des cinq premières sourate du Coran. Il part du texte le plus ancien et donc pas ponctué et met chaque mot en parallèle avec les textes préexistants en araméen, l’hébreu et parfois, grec. Enfin, il discute sa propre traduction mot par mot de sorte que vous pouvez vous-même juger de la qualité et l’exactitude de ses propos. Inutile de chercher chez lui des choses belles et divines qu’on ne peut comprendre: Tout, vraiment TOUT, l’Alif-Lam-Mim compris, est limpide ! Magistral.

    Il y démontre une chose: si l’Islam de France est peut-être la religion la plus conne du pays –c’est discutable, les uns acquiescent, les autres vraiment pas du tout–, le Coran ne l’est absolument pas. Un seul inconvénient cependant: Un travail d’une très haute intégrité intellectuelle qui pour cette seule raison n’est peut-être pas le bien-venu pour tous ….

  17. wpjo voici ce que j’écris dans cet article : "Bien sûr, l’Islam ésotérique, celui qui tient la profession de foi usuelle pour un acte d’idolâtrie métaphysique, celui qui sépare le plan de l’être et celui de l’étant, celui qui conçoit la relation véridique à Dieu comme un acte de séparation et d’ascèse où se joue le mariage de l’intellect et de la vision, cet Islam qui tient que Dieu agit selon une théophanie angélique qui ne vient qu’au cœur de notre propre nihilité sociale, celui qui combat aussi bien le panthéisme foireux de certains soufis pour qui toute créature est Dieu, que le mépris des esprits forts pour la plèbe des crétins qu’il conviendrait de garder dans la sainte ignorance de son paganisme tranquille, cet Islam là est absent de la scène médiatique, intellectuelle, culturelle à tel point que Tarik Ramadan et son Oumma.com en viennent à résumer tout l’Islam, comme si un BHL avait fini par désigner tout l’héritage de la philosophie chez les judéo-croisés (lexique Ben Laden)."

    Je ne dis pas que tout l’islam est connerie, pas plus que tout le catholicisme ou tout le judaïsme ou tout l’athéisme, mais que la forme la plus usitée, celle qui s’affiche le plus souvent dans ce pays (et ça vaut pour les autres confessions et refus de confession) l’est


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 57 autres abonnés

%d bloggers like this: