Publié par : bouteillealamer | décembre 4, 2009

La France selon l’UMP

L’UMP achète ses clips de campagne en Californie. C’est ici.


Responses

  1. Ils sont passés où les tauliers ?

    @ ali
    Autrement comme tu as dû l’entendre, les mamelles des chamelles du désert sont complètement asséchées.
    Et comme je te le disais dans un commentaire laissé suite « MC Raoult et Docteur N’Diaye : bienvenue à Schizoland », après avoir complètement vidé les bourses des mafieux russes, après avoir profondément abimés le séant des spéculateurs britanniques, nos amis « les dishdashs en folie » s’attaquent depuis quelques mois à arracher les dollars vissés au fond des poches des « pauvres africains » de Côte d’Ivoire, du Nigéria, d’Ouganda où d’Angola.

    Au fait, c’est vrai que tu voulais voter UMP ?
    Parce que honnêtement, aller acheter des images chez Gety alors que tout le monde les pique sur les torrents, faut être un peu con…

    En espérant que tu vas bien,
    Bien à toi.

  2. Salut Neuneu,

    Désolé pour les messages parfois laissés sans réponses, mes activités pro me laissent peu de temps pour administrer le blogounet.

    Ce que tu me dis concernant le racket des Africains de passage aux Émirats, ne m’étonne guère, je me souviens de la cohorte de négociants subsahariens à l’aéroport de Dubaï, repartant au pays chargée de breloques infâmes et de matériel hifi bas de gamme. Ces cons génèrent pas mal de cash, cela va sans dire, mais de là à imaginer que les autorités locales se focalisent par dépit sur leur porte-monnaie… c’est le signe de l’enlisement total.

    Le plus drôle, c’est que l’UMP a parié sur la « saine » finance islamique pour apporter du cash à l’économie française ; c’est que j’aime chez ces crétins, cette incompétence notoire doublée d’une prétention cosmogonique.

  3. Pas de problème ali, je comprends bien le manque de temps.

    Pour les Africains, il y a effectivement ceux que tu cites (essentiellement en provenance du Nigéria, du Ghana et désormais de Cote d’Ivoire), mais je pensais surtout aux « mon père est ministre de la culture », comme les décrivait si bien cette impérissable oeuvre du cinéma français qu’est les « sous-doués ». Le genre proche du pouvoir, proche du pétrole, proche de l’argent de la coopération et qui a désormais la frousse d’apporter ses valises en Suisse. Ces cons-là, à trop écouter les médias et surtout leurs conseillers financiers (qui bien sûr palpent de tous les côtés) se disent que fin de compte le Golfe « c’est moderne, c’est chic, qu’il y a plein de putes venant de partout à se taper, qu’on peut rouler tranquille à fond avec son Hummer sans avoir peur de se faire dépouiller, que c’est un peu comme Hong-Kong mais sans ces enc***és de chinois (dixit) ». Plus fun et plus sûr question secret bancaire que la Suisse de papa. C’est qu’ils pensent…

    Ce qui est marrant avec cette histoire d’Islamic Banking est qu’il y a trois quatre ans, j’ai été payé pour rédiger pour un Think Tank de Londres (piloté en sous-main par le Financial Time) un rapport concernant les banques islamiques et l’Europe. Ni une, ni deux, j’aligne les rendez-vous avec les responsables de communication de toutes les banques du coin avec « Islamic » dans le nom. Au bout du deuxième entretien, impossible de comprendre quoi que ce soit à leur fonctionnement. Intérêts, pas intérêts, combien, comment, pour qui, pourcentage de charité, ect.
    A un moment donné et en dépit de l’accent à la Yasser A. de mes interlocuteurs, je me suis même mis à douter de mon anglais parfois défaillant dans les termes techniques bancaires. Mais que nenni ! J’ai parfaitement capté – comme n’importe qui de sensé d’ailleurs – que la première définition de ce type « d’institutions » est l’opacité. Et je souhaite bon courage à qui voudra autoriser et garantir de telles banques dans l’Hexagone. Parce qu’il évident que personne ne peut connaitre l’origine des fonds (c’est-à-dire leurs qualité, propre, sale, gouvernemental, religieuse, etc.), ni leur quantité. Et sans connaitre le rapport entre les fonds propres et les encours, en général il y a de très gros dégâts à la sortie… Déjà que ce rapport est proprement délirant pour les banques « occidentales », je te laisse imaginer les dégâts… J’imagine que pour les cerveaux de l’UMP, ce ne sont que de basses questions chiantes et techniques, sans intérêt donc !
    « Y’a de la maille là-bas, j’t’ dis »
    « on va aller taper les arabes pour une fois ils vont raquer ! »
    « putain, six nouvelles banques dans les paysages, ca va remettre de la thune dans le bousin et hop, finie, dégagée la crise »
    Cela doit être le niveau des discussions au comité central section économie et finance.

  4. Oui, ils imaginent qu’une batterie de comptes dans la région, va les prémunir de l’éthique de Sarkozy qui consiste à lancer une enquête sur le patrimoine français de Bongo, à trois mois de son décès.

    Bon, sinon je prévois éventuellement une petite escapade dans la péninsule, il faut qu’on parle biz’, tu peux m’héberger ?

  5. Vous êtes funky tous les deux 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :