Publié par : Memento Mouloud | juin 4, 2010

Hortefeux au pilori

« C’est une condamnation infamante pour toute personne, plus encore quand il s’agit du ministre de l’Intérieur de la République. Brice Hortefeux a été condamné, vendredi, à 750 euros d’amende et 2 000 euros de dommages et intérêts pour injure raciale pour les propos qu’il a tenus lors d’une conversation en 2009 avec un militant UMP d’origine maghrébine. L’avocat du ministre a annoncé qu’il ferait appel. »

Rue 89

Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Paris pour injure raciale à une amende contraventionnelle de 750 euros, après des propos adressés en septembre à un jeune militant UMP d’origine arabe.

Libération

« La scène a eu lieu à Seignosse, le 5 septembre dernier, lors des universités d’été de l’UMP. Répondant à une sympathisante qui expliquait qu’un jeune militant d’origine arabe, Amine Brouch-Benalia, mangeait du cochon et buvait de la bière, signe d’«intégration» selon elle, Brice Hortefeux avait lâché : «Ah mais ça ne va pas du tout, alors, il ne correspond pas du tout au prototype». «C’est notre petit arabe», avait alors ajouté la militante. Ce à quoi Brice Hortefeux avait répondu : «Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes».

Outre la simple contravention de 750 euros, Brice Hortefeux a été condamné à verser 2.000 euros de dommages et intérêts au Mrap, partie civile. Une «grande victoire» pour l’association, qui appelle le ministre de l’Intérieur «à en tirer les conséquences politiques »

Le Figaro

« Le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux a été condamné, vendredi 4 juin, à 750 euros d’amende et 2 000 euros de dommages et intérêts pour injure raciale pour les propos qu’il a tenus lors d’une conversation en 2009 avec un militant UMP d’origine maghrébine. Le tribunal correctionnel de Paris a jugé que l’injure n’était pas publique mais qu’elle stigmatisait les Arabes comme étant une source de problèmes. Le ministre va "immédiatement" faire appel, a indiqué à la sortie de l’audience l’un de ses avocats, Me Nicolas Benoît. »

Le Monde

« Niquer la France, c’est aussi refuser le devoir d’hypercorrection que l’idéologie assimilationniste impose aux immigrés et aux non-blancs »

NPA


Responses

  1. Le CRAN exhorte Brice de Paris, après qu’il ait été caaasssééé, de s’occuper du racisme.

    http://fr.news.yahoo.com/4/20100605/tts-france-justice-hortefeux-ca02f96.html

  2. le CRAN continuant à s’occuper de Patrick Lozes, formidable comme dispositif

  3. Il faut stopper le liberalisme le plus vite possible m; le liberalisme est anti francais par essence et detruit le role de l’etat au profit des americains


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 58 followers

%d bloggers like this: