Publié par : Memento Mouloud | juin 16, 2010

La fête sarkozyste

Patrice de Maistre est le patron de Clymène, la société qui gère la fortune de Liliane Bettencourt. Sous son autorité, c’est Florence Woerth, épouse de l’actuel ministre du Travail et ex-titulaire du Budget Eric Woerth, qui gérait jusqu’en 2010 les deniers de la dame. Sa fortune, l’une des plus importantes de la planète, est évaluée à 22 milliards de dollars. Selon le document, Woerth a demandé à de Maistre d’engager sa femme. On apprend aussi que Liliane Bettencourt a financé la campagne des régionales de Valérie Pécresse et versé de l’argent à Nicolas Sarkozy :
– Liliane Bettencourt : « Bon alors, il faut donner pour Précresse… [sic] »
– Patrice de Maistre : « Mais ce n’est pas cher. »
– LB : « C’est elle qui a demandé cette somme-là ? »
– PdM : « Non, c’est le maximum légal. C’est 7 500, ce n’est pas très cher. Vous savez, en ce moment, il faut que l’on ait des amis. Ça, c’est Valérie Pécresse. Ça, c’est Eric Woerth, le ministre du Budget. Je pense que c’est bien, c’est pas cher et ils apprécient. »
– LB : « Et Nicolas Sarkozy ? »
– PdM : « C’est fait, c’est dedans. »
Patrick Ouart, ex-conseiller justice de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, est aussi très présent. Grâce à lui, de Maistre peut annoncer à sa patronne une décision du procureur de la République de Nanterre, Philippe Courroye, avec un mois et demi d’avance !
Contacté par l’AFP, l’avocat de Liliane Bettencourt, Me Georges Kiejman, a dénoncé un « procédé absolument indigne », assurant qu’il se constituerait « partie civile » dans l’enquête sur les conditions dans lesquelles ont été réalisés ces enregistrements. « C’est une atteinte à la vie privée, ce qui est puni par la loi », a réagi Me Kiejman, accusant d’emblée « la fille de Liliane Bettencourt, prête à tout, y compris à installer un système pirate au domicile de sa propre mère ».

Le Canard estime que le séjour de Rama Yade en Afrique du Sud a coûté au bas mot 45 000 euros, dont 37 000 euros en billets d’avion pour elle et ses cinq collaborateurs. Rama Yade se demande si elle n’est pas victime d' »une manoeuvre politique ». « Faut-il que mon propos sur l’argent dans le football de haut niveau ait tant dérangé qu’on cherche à me le faire payer ? A moins qu’il s’agisse d’une manoeuvre de nature politique? J’ai quelques idées là-dessus », écrit la secrétaire d’Etat.

Christian Blanc se serait fait offrir par l’Etat 12 000 euros de cigares en dix mois. Seul le quart de cette somme aurait été à ce jour remboursé par l’intéressé. le secrétaire d’Etat Christian Blanc a réagi à sa sortie du conseil des ministres, admettant une « surconsommation ». « J’ai le sentiment d’être tombé dans un traquenard, je pense que vous vous en apercevrez d’ici quelque temps, je trouve ça extrêmement désagréable », a expliqué ce grand amateur de Havane.

Selon les dernières révélations, le secrétaire d’Etat à la Coopération aurait bénéficié d’un permis de construire illégal pour une villa de 231 m2 à Grimaud, près de Saint-Tropez. En mars dernier, Alain Joyandet avait déjà reçu un « pan sur le bec » du journal satirique. Il réplique , « j’interviendrai ce soir en direct dans le 19/20 de France 3 Franche-Comté pour répondre aux fausses accusations sur ma résidence secondaire, en toute transparence ». Joyandet avait utilisé un jet privé pour un déplacement ministériel en Martinique. Coût de l’aller-retour : 116 500 euros.

La semaine dernière, on apprenait que Christine Boutin touchait la coquette somme de 9 500 euros pour une mission confiée par l’Elysée sur les « conséquences sociales de la mondialisation ». Des revenus cumulés avec une indemnité de conseillère générale des Yvelines et sa retraite de députée, soit un total de 17 500 euros par mois. Elle annonce, « Je suis encore plus libre qu’avant ! « .

Début juin, Fadela Amara essuyait les plâtres. Le Canard Enchaîné révélait que la secrétaire d’Etat hébergeait un de ses frères dans son logement de fonction de 120 m2 donnant sur la tour Eiffel qu’elle n’avait jamais occupé. On apprenait aussi que l’heureux sous-locataire pouvait profiter des talents du cuistot et d’un maître d’hôtel. La secrétaire d’Etat à la Ville, Fadela Amara, a jugé mardi sur RTL « assez dégueulasse » la polémique sur son logement de fonction où elle a hébergé occasionnellement des proches sans y habiter, affirmant en avoir « pris acte ». « Recevoir quelques jours en trois ans sa famille, son père et sa mère, mes frères et soeurs (j?ai une famille nombreuse qui habite en Auvergne et que je vois rarement) je trouvais bizarre, les polémiques que ça a fait », a observé Mme Amara.


Responses

  1. PdM : « ce n’est pas très cher » (financement de la campagne des régionnales de Pécresse).
    Effectivement par rapport à la fortune de Bettencourt ce n’est rien, même pas la peine de le mentionner. Et pour ce rien il y aura tout de même renvoi d’ascenceur.
    PdM insiste sur le « c’est pas cher ». Il doit avoir l’habitude de le répéter pour toutes sortes de demandes, c’est le sésame. La Bettencourt est à ce point déconnectée qu’il faut préciser quand c’est cher et quand ça ne l’est pas, elle doit allègrement confondre les milliers d’euros avec les millions, quant à estimer de retour d’ascenseur n’en parlons pas.

    Les dérives de Blanc, Joyandet, Boutin, Amara, Yade, sont des épiphénomènesque que seuls les mauvais esprits populistes voire poujadistes ont l’outrecuidance de relever. Une fois cela posé, chacun y va de son rétropédalage, plus ou moins progressif mais systématiquement hypocrite.
    Ces sinistres font semblant d’être conscients de leur incurie une fois qu’elle est révélée, plaidant l’ignorance la plupart du temps alors qu’il s’agit d’un simple retour au réel (qui manque à Bettencourt).

    Martin hirsch lui même avait anticipé le piège en refusant d’être augmenté lorsqu’il fut nommé ministre, se contentant de son ancien salaire pour ne pas choquer les pauvres. 15K€/mois… réalise-t-il qu’il faisait encore partie des 300000 personnes les mieux payées de France? Pas sûr. Si c’est le cas il est encore plus hypocrite que les autres, qu’il dénonce par ailleurs.

    Ne pourraient-ils pas tous assumer leur cupidité au lieu de laisser croire qu’ils sont déconnectés des contingences matérielles (ce qui est pire)?
    Aux grandes fortunes américaines Bush déclarait « You are my base », ça avait l’avantage d’être franc.

  2. Decidemment, ces auvergnats … quand il y en a beaucoup, ca fait des problemes.

  3. Pour le moi, le numéro un toutes catégories est Mr White qui tape 1 an de smic pour faire payer ses barreaux de chaises. C’est juste petit et minable.
    Juste pressé de savoir qui va pouvoir l’égaler voire le dépasser.

    @ karlos
    Très bonne votre dédicace à Brice.

    @ memento mouloud
    A quoi attribuez-vous cette subite activité du Canard Enchaîné à dégommer ce que vous nommez les oligarques ?

    Cette question, parce qu’après des années de sommeil, je pense constater que depuis quelques semaines, ils sont passés à la vitesse supérieure. Me trompe-je ?

  4. Cela n’a rien de spécialement sarkozyste. La classe politique française est l’une des plus corrompues de la planète.

    Il y a peu, le Parisien publiait un article sur le procès d’un détournement massif de fonds destinés à la formation professionnelle, réalisé dans les années 80 et 90. Au coeur de cette escroquerie, l’ESSEC (prestigieuse école de commerce, et donc censée enseigner la gestion rigoureuse et honnête), des dirigeants de chambres de commerce, et des députés UMP.

    Mais on sait bien que les syndicats de gauche sont eux aussi bénéficiaires du détournement chronique des fonds de la formation.

    On notera l’excuse de Christian Blanc pour ses cigares : il accuse son chef de cabinet d’avoir trafiqué pour son propre compte. Lui n’estime avoir fumé que 3 000 euros de cigares ; les 9 000 autres auraient été détournés par son subordonné.

    La défense de Blanc, si elle est vraie, est au moins aussi incriminante que l’accusation. Il serait normal qu’un ministre fume pour 3 000 euros de cigares aux frais des smicards. Ce qui serait abusif, c’est que son dircab en profite pour lui aussi pour s’engraisser.

    C’est là qu’on voit à quel point la corruption est contagieuse.

    Même phénomène quand Eric Woerth refuse de réduire son salaire (contrairement à ce que plusieurs gouvernements européens ont décidé pour leurs ministres), sous prétexte qu’alors, tous les fonctionnaires devraient baisser le leur.

    Ben, euh…

    1) Non, pas forcément. Un ministre bien payé peut baisser son salaire sans que ses fonctionnaires moins bien payés ne voient baisser le leur.

    2) Justement, c’est un peu l’idée : que tous ceux qui se gavent en tapant dans le portefeuille des Français, tout en les menaçant de prison s’ils refusent, fassent preuve pour une fois d’un peu de « solidarité ».

    Cette ahurissante déclaration de Woerth met à jour le pacte secret qui lie hommes politiques et fonctionnaires. Les premiers gagnent beaucoup d’argent mais vivent sur des sièges éjectables (attachés à de nombreux parachutes). Les seconds gagnent moins mais ne foutent pas grand’chose, sont invirables et coûtent beaucoup plus cher par effet de nombre. Les uns comme les autres vivent en parasites de la nation.

    Il est donc de l’intérêt des premiers comme des seconds de se soutenir mutuellement et de défendre leurs sinécures respectives, indépendamment des étiquettes politiques.

  5. la photo c’est la grande bouffe non…
    si si chuis sûr
    j’ai été bon en cinéma
    dans une vie antérieure
    sinon pour bob blackstep
    c’est vrai que les cigares commencent à coûter !
    un vice inabordable !
    vaut mieux se défoncer à la beu maghrébine ou faire tourner les coiffeuses jacques desanges
    ou encore le ouisquie de carouff ou leclerc

  6. Titus, on n’en est pas là, les types naviguent entre le conformisme petit-bourgeois d’antan (gris mais honnête) et la cupidité affichée d’aujourd’hui, ça donne des petits-bourgeois cupides aux commandes

    Général Gonzo, l’offensive de Villepin ?

    Robert Marchenoir : Vous m’expliquerez un jour d’où vient votre haine des fonctionnaires

    Kobus, je reconnais le cinéphile

  7. Je n’y avais pas pensé.
    Hypothèse séduisante, mais j’ai un peu de mal à m’y ranger

    @ Robert Marchenoir
    Je vais oser vous faire une confidence : je vis dans un pays où il n’y a ni impôt et quasiment pas de fonctionnaires. Si, si cela existe.

    Le résultat est simplement édifiant : un état sanitaire réelle de la population qui vous ferait probablement peur (je ne parle pas que des pauvres), un système éducatif 100 % privé (compter environ 7500 €/an et par morveux) qui confine à un tel niveau d’absurdité que la seule porte de sortie, si j’ose dire, sont les cours dispensés à la mosquée du coin. En poussant un peu plus loin, je pourrais vous décrire une espérance de vie n’arrivant même pas à frôler les 60 ans (dans un pays dit riche), pas d’égouts, strictement aucune assurance chômage, etc.

    N’étant pas totalement convaincu par le système vous l’aurez compris, j’ai quand même eu le droit de m’offrir une bonne cure de rire au moment de la faillite du système bancaire en novembre 2008. Pourquoi ? Parce que simplement, un pays qui vit sans aucune protection, sans aucune assurance sociale et avec un budget de l’Etat réduit au strict minimum se retrouve en cas de « crise » simplement à poil en 10 minutes.
    Plus de salaire et pas d’indemnité chômage, donc pas de remboursement des crédits. Les banques déjà dans le rouge vire au Pantone 032. Et à ce moment-là, impossible de compter sur les fonctionnaires, sur les retraités ou même sur l’Etat, pour faire tourner la machine même au ralenti, comme en France, par exemple.
    Au passage, il faudrait d’ailleurs demander à Cameron, si aujourd’hui, il ne se bouffe pas les couilles avec son budget à moins 13 %, et un appel (officiellement-officieusement) de la Grande Bretagne au FMI en 2014.

    N’en concluez pas que je suis un grand fan de l’organisation de la Fonction Publique made in France. J’ai simplement un peu de mal à concevoir nombre de professionnels de la santé, de l’éducation, de la police, des finances et d’autres comme des parasites et des « complices » des politiques. J’imagine bien l’infirmier de Vesoul ou la flique de Sarcelles, les nuits d’astreinte, repenser à son pacte secret avec Mister W en s’empiffrant de 1400 ou 1500 €. Royal, non !

  8. Ecoutez Général, j’ai lu un article proprement hallucinant sur Villepin dans le Point de cette semaine, une sorte de publi-reportage où le sieur Galouzeau passait à la fois pour un bon vivant imbattable, un homme courageux, un ami des arabes, un proche de la France qui souffre, un aristocrate né, le cauchemar de Sarkozy, un type fin et cultivé, en résumé ça sentait le lâchage en plein vol pour une raison assez simple. Contrairement à ce que prédisent des sondages orientés, Sarkozy perdra même contre le plus minable des « adversaires » socialistes, en revanche, un homme comme Villepin écrasera tout socialiste parce que l’histoire qu’il a à raconter est plus palpitante que celle de DSK ou Aubry.

    Pour ce qui est de Robert Marchenoir, il y a du provocateur en lui, le retour au libéralisme des origines, la fable des chèvres et des loups dans l’île déserte, une pointe malthusienne (Progressions arithmétique des ressources et géométrique des populations laissant sur le carreau les inadaptés pour la gloire mi-naturelle mi-théologique de l’équilibre à venir), le sens du couperet

  9. Je n’arrive pas à trouver l’article en question et votre analyse est intéressante. Vous me connaissez, j’ai quand même du mal à croire qu’un homme sans parti puisse passer le premier tour… un peu comme au football d’ailleurs.

    Quant à Robert Marchenoir, c’est alors mon erreur de n’avoir pas su déceler le provocateur qui est en lui. Mais bon, à la fois, son discours fleure si bon la Réacosphère !

  10. Général c’est dans le numéro où trône en couverture une sorte de Noël Mamère de droite avec moustache et diplôme de carabin, la couv est consacré au comment se soigner par les plantes ou au naturel, vous voyez le genre, New-Age bovinisé


Répondre à général gonzo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :