Publié par : bouteillealamer | juin 22, 2010

Maux d’amour station Crimée


Responses

  1. Magnifique, Alibekov!

    C’est vous qui avez pris la photo?

  2. Mais oui ma douce déité brune comme les nuits, ce matin même, entre deux figurants mossi.

  3. je vous soupçonne d’avoir un tout petit peu mis en scène ce cliché, quel photographe ne le fait-il pas, n’est-il pas ? personne n’écrirait cela… lalala.

  4. Tout est symbole Anatole, le nom France taggé sur le mot beauté, le mec a logiquement commencé à écrire « nique la beauté » avant de parachever son œuvre, un professeur d’Arts Plastiques aurait trouvé le concept d’une force exceptionnelle.

    « Niquer la beauté » en scarifiant le visage angélique d’une blanche, voila probablement la pulsion primitive que l’inconscient d’un psychologue lacanien ne reconnaîtra jamais.

    • Au fond de son acte manqué, le taggeur associe plus franchement qu’il ne le croie la beauté à son beau pays

  5. « Votre » douce déité? :$

    « No one wants t’be trapped inside a fantasy » …lalala.

    • Sed Non Satiata, vous connaissez la suite…

      • « vous connaissez la suite… »

        Ben… non. *Larchuma*

        Je cherche sur Google ou vous m’expliquez?

  6. J’avais vu une fois une jolie petite inscription au marqueur d’un noir aux autres : »je viens de découvrir la femme blanche, ce sont des cochonnes elles sont en manque, profitez-en baisez-les ».

    J’ai été très déçu de ne pas trouver mon marqueur dans ma poche pour pouvoir y rajouter un « j’ai récemment découvert la femme arabe en hôpital et j’ai été très séduit par cette charmante ligne de poils qui court du nombril jusqu’au seins dès 20 ans », dommage.

  7. > »Sed non Satiata »

    Ahem… en fait j’ai trouvé plus facilement que j’aurais cru. Donc, ok.

    C’est du Baudelaire, n’est-ce pas ? – et pas comme je le craignais de la part d’un pote à M.M, un grand texte classique en latin. ^o^

    ***

    @ Babouche : vous savez que vous avez un bon style, vous?

    Je parie que certains blogs ne vous embauchent pas, uniquement parce qu’ils veulent conserver leur meilleur commentateur en tant que tel. 😉

  8. Babouche,
    Vous êtes veto ? Parce que votre description correspond en tout point au physique d’un cabri.

    Raiponce,
    M.M. est un individu d’une rare ouverture d’esprit, qui accueille dans son club privilégié, des petites brutes incultes au demeurant.

    \|  ̄ヘ ̄|/_______θ☆( *o*)/

    Il m’éduque et échange je lui file des tuyaux de close combat.

  9. ROFLOL !

    Si c’est vous son entraîneur, en tout cas, je vous félicite. J’ai souvenir d’une époque où il me donnait lui-même, régulièrement, un cours particulier de self-défense bien utile. En ce temps-là je le trouvais super costaud !

    Alors vous qui êtes son maître, forcément, je me dis : « Qu’est-ce que ça doit être »! ;-P

    • MM votre instructeur particulier ? Il me cachât cela le bougre. J’espère qu’il prit soin de vos fines jointures, sans meurtrir ne serait-ce qu’une infime partie de votre peau velouté.

      • Hu, hu… hum.

        Non, aucune crainte à avoir dans ce domaine. M.M est un grand délicat, comme vous le savez bien. -_-‘

        ***

        Autrefois elles filaient la laine, aujourd’hui elles filent la métaphore.
        Même les jeunes filles, ce n’est plus ce que c’était! :/

  10. Un vrai négrier cet Alibékov, le genre Cécil Rhodes élevé dans les college anglais

  11. Au fait, très jolie la poupée

  12. « Au fait, très jolie la poupée »

    Wé. « Ma Bobo aime ».

  13. Re-Wé, Aznamour, vous me permettrez de lui opposer l’avis d’artiste

  14. Vous savez, Memento Mouloud, je ne veux pas vous casser votre trip, mais en matière d’Ârt, l’esthétique, je veux dire, c’est complètement dépassé, quoi !

    pfff….

    *han, la looose…*[apparté]

    ***

    « Laaa pohéemeuh, LAAAAA POOH222 – MEUH !
    saaa voulééé dire ona vintannn! … »

  15. C’est complètement dépassé, vous sortez d’un vernissage là ?

  16. M’enfin, Memento… C’est de l’humour!

    Le privilège d’avoir des amis, ça devrait être de pouvoir rire avec eux de ce qu’on trouve sérieux avec les autres – c’est-à-dire avec les cons.

    Et après ça, ça veut jouer les gros bras, les caïds… ^^

    « J’aimerai qu’on puisse dire de ce blog, c’est une chimère […] le monstrueux assemblage d’une morale fine et ingénieuse et d’une sale corruption. Où il est mauvais, il passe bien au-delà du pire, c’est le charme de la canaille »

    Mais lol! Savez-vous bien ce que c’est que de la flibuste, de la mauvaise graine… de la vraie « canaille »?

  17. je vais la réduire en une formule « il n’y a que la mort qui gagne donc il faut réussir »

  18. « il n’y a que la mort qui gagne donc il faut réussir »

    Absolument.

    Ou pas… Parce que s’il n’y a vraiment que la mort qui gagne, à réussir ne se range-t-on pas dans son camp? 😉

    (Ceci est une question rhétorico-ironique. La seule vraie réponse qui m’intéresse, là, maintenant, c’est : « te souviens-tu de ce qu’est un « gratte-cul »?)

  19. Il faut absolument que je réponde ?

  20. Ben oui!

    Ce n’est même pas une question piège!

    C’est la première question d’un test pour voir à quel point tu es « rat des villes » ou « souris des champs ». ^^

  21. je pars du proverbe il n’est si belle rose qui ne devienne gratte-cul et je vois un fruit rouge avec des piquants dont Colette faisait des confitures

  22. Ah, très bien!

    Comme quoi, par fois, la littérature remplace quand même un peu la nature ! 😉

    Son nom scientifique est « Cynorrhodon », c’est effectivement le fruit du rosier (ou de l’églantier : rosier sauvage). Généralement rouge vermillon, lisse et brillant, de forme oblongue ou ronde, portant une sorte de petite moumoute à l’endroit où les pétales de la fleur ont chu, il n’est pas garni de piquants à l’extérieur, mais à l’intérieur. En fait de piquants, il s’agirait plutôt de petites graines enduites d’une sorte de fourrure de barbillons clairs, dont la propriété, un peu comme la laine de verre, est de s’insinuer sous la peau et d’y demeurer, en provoquant des démangeaisons.

    –>Les barbillons qui sont à l’intérieur du cynorrodon, c’est tout simplement ce qu’on appelle communément le « Poil à gratter ».

    Le terme vient du grec, kunorhodon, qui signifie « rose de chien ». Cette appellation vient des propriétés attribuées à la racine de l’églantier (« rosier des chiens », dont la fleur (l’églantine) est aussi appelée « rosa canina » (lat.), dog rose en anglais) pour lutter contre la rage.

    Ceci dit, en purée, en confiture, séché, le fruit de la rose (tout comme la rose elle-même), est parfaitement comestible. Il est même très riche en vitamine C. Si vous avez un rosier ou même un vieil églantier dans votre jardin, à l’abri des voitures, que vous n’engraissez pas de produits chimiques (le crottin de cheval suffit, d’ailleurs c’est le must), vous pouvez ne serait-ce que ramasser les gratte-cul et les faire sécher sur un rebord de fenêtre pour agrémenter vos thés et vos tisanes énergisantes.

    Attention quand même aux plantes : elles ne sont pas inoffensive. J’ai déjà passé moult nuits blanches comme la neige, juste à ingurgiter en continu 2-3 théières pleines d’un mélange amélioré de thé blanc et de cynorrhodon étiqueté « Force intérieure » de « Hildegarde de Bingen » – le top du top en matière de mélange de plantes bio.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hildegarde_de_Bingen

    Hildegarde : moniale, sainte et mystique allemande, qui ne craignait pas, à ses heures perdues, de composer des recettes de potions magiques avec les herbes de son jardin.

  23. Vous les avez testées ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :