Publié par : Memento Mouloud | juin 23, 2010

Incroyable, nouvelles émeutes algériennes à Paris

« Des voitures ont été incendiées et des vitrines brisées lors d’incidents qui ont éclaté mercredi autour du stade Charléty à Paris (XIIIe) où est retransmis en direct le Mondial de football, après la défaite de l’Algérie face aux Etats-Unis (0-1), a constaté un journaliste de l’AFP.

Une vingtaine de voitures ont été renversées ou brûlées, notamment rue Cacheux, et des vitrines brisées près du stade, selon des sources policières, qui ont évoqué d’autres incidents provoqués par des supporteurs algériens, près de la Cité universitaire, à proximité.

Environ 200 à 250 jeunes ont déclenché ces violences, s’en prenant à un bus et aux forces de l’ordre avec des projectiles divers, selon un policier sur place qui a qualifié ces incidents de «brefs mais graves». Selon un autre, au moins deux voitures ont été brûlées. La police avait procédé vers 20H00 à deux interpellations, selon des sources policières.

Dans la rue Cacheux, qui longe le stade, se trouvaient une Twingo et trois scooters brûlés, selon un journaliste de l’AFP. Sur le boulevard Kellermann, voisin, face à l’entrée nord du stade Charlety, une Citroën Picasso était retournée sur le toit et les vitres d’un abribus et d’un garages avaient été défoncées.

Des policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes et tenté d’encercler les supporters fauteurs de troubles. Une foule de supporters jeunes et calmes était maintenue en dehors des incidents par un cordon de police. »

Libération


Responses

  1. Aucun débordement concernant l’élimination de l’équipe de France, des voitures qui brûlent pour honorer celle de l’Algérie: un journaliste se risquera t’il à une analyse?

  2. @MBFR:

    Que c’est mieux les équipes de Noirs ?

    • Le plouc a répondu à ma place. Merci Plouc!

  3. Sympa la France…

    Ne serait-ce pas les mêmes qui s’en prennent aussi aux Chinois de Belle-Ville ?
    Le rapprochement serait un peu facile… cependant je trouve pas cela très normal une telle violence pour du Foot…
    La crise SOCIÉTALE en est-elle si malade ?
    Cela n’excuse en tout cas pas tout …

    Ce climat est malsain…

  4. @ Mbfr -la réponse est non. Vous avez de ces questions !
    @ Karlos – Les équipes de Noirs sont les meilleures, c’est évident. Les noirs bleus (?) c’est différents, eux se plantent pcq ils sont stigmatisés les pauvres. Pourtant, ils avaient tout pour eux : blacks et bleus à la fois, donc z’étaient l’incarnation vivante du métissage, horizon indépassable…
    Et la colère des algériens est légitime vu qu’ils ont forcément été victimes des relents colonialistes de l’arbitrage.

  5. Aucun débordement concernant l’élimination du Cameroun de même. Certains jeunes algériens savent qu’au bled la dramaturgie de l’émeute inclut le tir à balles réelles du côté des forces de l’ordre alors qu’ici c’est un jeu sans risques qui ne coûte qu’aux contribuables, les faux-frais d’une démocratie aux abois

  6. Oui, c’est vrai que le carton rouge de la 92e était raciste. Si on a plus le droit d’insulter l’arbitre, limite la gueule contre la gueule, parce qu’on est maghrébin, où va-t-on ? Dieu merci, le noble guerrier du symbolisme nous gratifia de l’air d’innocent ahuri caractéristique le plus authentique qui puisse être, une métaphore de ces gens-là, un régal.

    • N’oubliez pas également ce que nous avons pu lire aisément sur les lèvres de l’expulsé lors de sa sortie, le fameux: « j’ai rien fait!? ». Bravo à l’arbitre qui a eu la réaction parfaite: face à une bande d’excités qui vous provoque et vous insulte, ne pas chercher à réfléchir, prendre le chef et taper, fort.

      • J’ai bien aimé le coup de l’arbitre: je me retourne, je m’éloigne comme si j’abdiquais, et pendant ce temps hop ! je fouille dans ma petite poche de chemise magique, et j’en renvoie un au bled deux minutes avant les autres !
        Des fois, j’aimerais être arbitre de foot.

  7. j’ose espérer que vous comprendrez un jour que les 250 connards qui foutent le feu à des bagnoles ne font pas partie des premières collines à attaquer d’abord… oui, au canon de rouge et à la saucisse de morteaux voire même de mortier, putain !

  8. Dans ce pays de misère,économique ,politique ,
    culturel ,spirituel ( bravo boutéflika !)…
    Que reste t-il a l’algérien ,
    après une défaite de l’équipe de foot ?

    ? je cherche

  9. Anatole, les 250 qui mettent le dawa comme on dit en patois algérien sont héritiers d’une sous-culture bien précise, celle des bandits d’honneur où la violence est légitime. Hobsbawn a appelé ça les primitifs de la révolte, le problème c’est la perpétuation d’un tel primitivisme chez certains algériens que ce soit dans les « zones » françaises, les maquis islamistes ou dans la manière de protester face au pouvoir dit d’Etat.

    Le FLN a sa part de responsabilité dans cet ensauvagement des affects parce qu’il a détruit le MNA de Messali Hadj par la bombe et le couteau (seul mouvement ouvrier au sein du nationalisme algérien), parce qu’il a choisi la voie terroriste en toute autonomie (aujourd’hui les maquisards islamistes suivent les mêmes méthodes, liquidation des opposants, femmes passées au vitriol, lynchage des délinquants ou des branleurs qui ne les rejoignent pas, correction fraternelle puis à coups de gourdin de ceux qui s’éloignent d’un mode de vie islamique de prisu, massacre de villages entiers, exécution de prêtres et de moines, assassinats d’étrangers) parce qu’il a castré le mouvement des oulémas de Ben Badis pour en retenir un islam racialiste et quelque peu hystérique de mal-circoncis.

    Résultat des familles entières ont été privées de tout héritage en terme d’éducation,, ni éthique ouvrière, ni éthique paysanne (le FLN s’étant chargé de détruire l’agriculture algérienne), ni éthique intellectuelle, ni éthique du service, ni éthique religieuse, à la place une succession de mots d’ordre et de délires idéologiques tandis que l’explosion démographique et la gabegie plongeaient ce pays dans ce qui n’est même plus une crise mais un naufrage très lent et irréversible.

    Une nation de trabendistes et de trafiquants où près de la ½ de la population est analphabète ne peut pas générer autre chose que des types sortis d’affreux, sales et méchants plus quelques personnalités d’exception comme toujours dans ce genre de marécage et un marais de gens honnêtes mais vivant dans la peur ou le désir de fuir.

    Les 250 dont vous parlez, Anatole, même s’ils vont en prison n’apprendront qu’une chose, à ne pas y retourner tout en ne travaillant pas, question d’honneur (je veux dire leur genre d’honneur)

  10. Poulpe, capturer des charançons, ça occupe

  11. Memento, autant je vous suis sur les répercussions de la politique terroriste FLN autant le lien avec les casseurs est pour le moins rapide. Il suffirait d’avoir des parents se lamentant depuis lurette de la situation qu’ils pensent (souvent à raison) leur être faite, d’un bouillon de culture de rue, de haines répertoriées, de facilités diverses et avant tout non déduites, de doses, de chaleurs, d’un nationalisme de substitution, rêvé, et l’affaire est faite: on attaque, expéditifs, les places faibles: poubelles, bagnoles, femmes… Rien d’excusable mais le fait qu’ils seraient algériens ne change rien à l’affaire du feu.

  12. Anatole, tous les algériens ne sont pas faits sur le même moule mais ceux qui cassent et brûlent en proclamant qu’ils niquent la France et en passant à l’acte, disposent d’une sous-culture spécifique qui ne s’apparente en rien à celle des white trashs anglais par exemple

  13. S’ils disent niquer la France… il n’est question là que d’impuissance, dans tous les sens du terme. S’ils voulaient niquer vraiment ils niqueraient du français, de la classe blanche et dirigeante. En vrai, ils ne savent pas niquer, ils paniquent.

  14. « ils ne savent pas niquer ils paniquent » excelllllent !!!!!
    essayons aussi « la classe dirigeante fronçaouaise ne se fait pas niquer , elle commu-nique et s’en sort plutot bien (la preuve , c’est pas elle qu’on nique) »

  15. Malika SOREL l’avait constaté en novembre dernier alors que la qualification -difficile- de l’équipe d’Algérie avait déjà entraîné des scènes d’émeutes en France: « si l’Algérie gagne, la France se trouve violentée; si l’Algérie perd, la France se trouve violentée ».
    http://puzzledelintegration.blogspirit.com/archive/2009/11/15/contrastes.html
    Or, si on réfléchit bien, ces français issus de l’immigration qui brandissent le drapeau algérien privilégient les liens du sang. Et remettent eux-mêmes en question le caractère systématique du droit du sol.
    http://ethnolyceum.wordpress.com/2009/11/25/le-football-le-jeu-de-lamour-et-du-hasard/

  16. Lu sur un média algérien : suite à je ne sais quel match de l’équipe d’Algérie, des Algériens, dans je ne sais quelle ville d’Algérie, ont manifesté en brûlant le drapeau algérien et en brandissant le drapeau français. Des arrestations ont suivi.

    Je vous donne ça sous toutes réserves, hein, ça peut aussi être de l’intox officielle, je ne connais pas suffisamment l’Algérie.

    M’enfin si c’est vrai… quelle bande de malades…

  17. Vous vous attendiez à des remerciements !

  18. Anatole, pourquoi voulez-vous que ces types s’en prennent à des gens qu’ils ne voient jamais, qu’ils ne connaissent que par écran interposé et dont ils ne fréquentent pas les pénates. Comme tout le monde, ils regardent ce qui est le proche d’eux, jaugent, jugent et agissent. Ce sont donc leurs voisins ou les passants esseulés qui s’en prennent plein les dents, à tous les sens du terme, parce que c’est eux qu’ils méprisent. Vous enlevez les tuniques bleues des CRS et vous verrez le résultat

    Pipertxo, ce genre de gars s’essuient le derrière avec tous les codes du monde, ils me font penser à ses arabes qui avaient rejoint la Franc-Garde ou la milice alors que leurs compagnons d’armes les baptisaient des doux noms de sidis, de crouilles et de râtons. Ils seraient prêts à tout pour tenir un cm2 du manche qui leur permettrait de jouer les seigneurs de la guerre même en 3ème position. Les premiers à avoir compris ça, ce sont les gens du milieu, des familles comme les Hornec qui ont introduit de jeunes arabes comme hommes de main et leur ont posé le pied à l’étrier

    Robert Marchenoir, la presse algérienne est experte en manip, je me souviens d’une info particulièrement tordue où un folliculaire expliquait qu’un maquis islamiste avait sombré dans l’apostasie avant d’organiser un grand massacre, ce coup ci ce sont des manifestants qui sont vendus à la France, la prochaine fois, vous verrez, ils brandiront l’étoile de David

  19. Hum, je vois, Mouloud. La partie qui m’a fait tiquer, c’est quand les autorités ont reproché aux accusés de se rallier au « colonisateur ».

  20. C’est leur style, le même qui conduit à ne pas libéraliser le ciel algérien afin de maintenir rentes de situation et rétro-commissions


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :