Publié par : bouteillealamer | juillet 25, 2010

Pour bien débuter la semaine avec ILYS

Je vous invite à lire deux pitoyables textes d’ILYS

Profitez-en, ça coûte moins cher qu’une schizo-analyse.

XP
Kid Amnesic


Responses

  1. je suis très étonné par ces pseudo analyses qui ne prennent pas en compte le facteur essentiel: l’Occident est le lieu des vieux par excellence et cette trouille de se faire découper en au moins deux morceaux dans l’hypothèse d’une mise au pas des crétins qui foutent le boxon dans les rues et les mosquées relève moins d’un politique à quatre pattes que de vieilles croûtes apeurées racrapotées dans leurs divans ‘omnibulées’ par les écrans de haine. Trois coups de tatanes dans le bide et les gars sont au pas. L’effet pantoufle, lui, n’est pas garanti.

  2. Je réécris sans les fautes :

    Ilys c’est ce blog de thuriféraires empapaoutés du libéralisme triomphant qui passent leur temps à en pleurer les effets et désastres en accusant des tiers ?

    Voilà un texte qui montre bien leur schizophrénie :

    http://ilikeyourstyle.net/2010/07/26/la-liquefaction-de-loccident/

    Voyez comme il pleurniche de voir les citoyens vivre à l’écart les uns des autres, tels des entités autonomes, individuelles, interchangeables ou la raison du plus fort et du plus vicieux n’est compensée que pour garantir la paix civile simulée.

    Le même qui a pondu « ça » va dans son article suivant vanter les mérites de Locke ou Mill ou la prescience de Rothbard ou Von Mises, ou l’on pousse les plus forts à écraser les plus faibles, le marché à dicter sa loi impérieuse et les individus à apprendre à vivre isolés car « libres » de vivre comme ils l’entendent en garantissant leur propriété (humaine et matérielle)…

    Il parle d’anomie, sans dire que c’est le libéralisme et son bras armé, le marché, qui y poussent chaque jour un peu plus, et aujourd’hui plus qu’hier.

    Des libéraux en goguettes qui parlent de l’immigration et de ses conséquences, ça a un côté cocasse. Un serpent qui se mord la queue.

    Les amis et sponsors d’ilys en redemandent :

    http://www.dailymotion.com/video/xdakgh_demographie-patronat-et-peuples-eur_news

    Ils vont pouvoir dans quelques années nous dire que les immigrés « italiens » sont mauvais, dangereux et violents et s’acharner sur eux, en disant que ce sont les gauchistes et les islamo-babouches qui les ont fait venir et les chérissent. Sans voir que c’est bonnet blanc, blanc bonnet : unis, libéraux et gauchistes ils le sont. Chacun son domaine.

    Comme l’avait prédit Sombart, la seule porte de sortie des libéraux quand leurs théories fumeuses et suicidaires arrivent à point, c’est l’autoritarisme et la dictature, seul moyen de donner le change. On lutte contre les effets, sans jamais toucher aux causes profondes ou immédiates.

    Voyez-les mouiller leur culotte en pensant au sauveur des bourgeois lopettes :

    Augusto Pinochet

  3. ILYS est le seul club de France a soutenir encore Sarkozy malgré le chaos institutionnel, il n’en demeure pas moins que leurs papiers sont souvent de qualité.

  4. quelle indigence de la pensée et de l’expression, pourtant, et quelle vaine prétention.

  5. ça c’est leur côté Finkielkraut.

  6. @Alibekov

    Où est-ce que vous avez vu Ilys soutenir Sarkozy ?

    J’ai simplement cru comprendre qu’ils refusaient de sauter à pied joint dans l’anti-sarkozysme obsessionnel qui est devenu le point de ralliement de tous les crétins d’extrême droite et d’extrême gauche.

    Comme disait le Rabbin: « Lorsqu’il y a consensus quelque part, c’est qu’il y a un problème ».

    Le fait que tout le monde critique Sarkozy avec hargne est moins le signe de la médiocrité dudit président que le témoignage d’une haine fantastique et irrationnel qui s’est emparé des élites de ce pays.

    http://ilikeyourstyle.net/2010/07/21/nicolas-sarkozy/comment-page-1/#comment-1537

    Ce billet est plutôt éclairant.

    @PieVIII

    Attention, le ressentiment c’est mauvais pour la tension. ^^

    Je ne crois pas ques les contributeurs d’Ilys chérissent les causes dont ils déplorent les effets.

    Ce que constate Vae Victis dans son article sur la Liquéfaction de l’Occident, ce n’est pas la faute du Libéralisme en tant que doctrine politique et économique (ce serait lui accorder une influence qu’il n’a jamais eu) mais à un mouvement conjoint qui touche l’Occident depuis 5 siècles au moins:

    -le marche irrésistible vers toujours plus d’Etat
    -le procés d’individualisation qui en découle

    Accuser le Libéralisme d’avoir façonné le monde actuel, c’est de la pure jobardise de gauchiste énervé façon CSP.

    Notre époque est tout sauf libérale:

    -Multinationales et trust gigantesque se reproduisant comme des appareils d’état
    -Collusion entre le Privé et le Publique à tous les niveaux
    -Moralisme financier et haine du pognon
    -Demande d’assistanat, de services et de « lien sozial »

    Nous ne sommes pas réellement gouvernés par le Marché (qui ne s’occupe que de nous refourguer des « biens futiles » comme le ferait n’importe quel marchand de tapis du moyen-âge) mais par une Matronne bienveillante qui est en train de s’immiscer au coeur de nos vies comme jamais on ne l’avait vu auparavant (ce nouveau type de contrôle social par et pour le « Bien » est en effet plutôt inédit).

    Le Libéralisme théorique ou plutôt l’anarcho-libéralisme serait bien plus l’antidote à ce puissant mouvement de maternage que l’origine du Mal en question.

  7. voire même luchini pour les envolées absconses.

  8. « […] que le témoignage d’une haine fantastique et irrationnel qui s’est emparé des élites de ce pays ».

    Vous voulez dire que l’oligarchie est haineuse par nature ou vouliez-vous dire que les citoyens ont la haine de l’oligarchie ?

  9. L’oligarchie, c’est un bien grand mot.

    Je parlais de la haine des journalopes, des zartistes et du tout-médiatique contre la Sarkozie.

    C’est proprement hallucinant comme haine. Tellement dingue qu’elle fait prendre à Jean-François Kahn des airs anti-immigrationnistes vu que tout est bon pour pourrir Sarkozy.

    http://www.fdesouche.com/129609-jean-francois-kahn-immigration-la-gauche-ment-la-droite-ne-dit-pas-la-verite/

    Si demain, être néo-fasciste était la meilleur méthode pour déstituer le nabot actuel, vous verriez des Dominique Wolton et des Noiriel chantaient « Giovinezza » en coeur.

    Il suffit de voir comment ce pauvre Faudel a terminé, ostracisé par les siens, de dépression en tentatives de suicides, simplement parce qu’il avait commis la couille de se maquer à Sarkozy-le-nazy comme des milliers d’autres (bien plus répugnants au demeurant) se sont maqués à Segolène Royal (Cali ou Kery James pour ne citer que les plus « exquis »). Ceux-là n’ont pas fait de séjour à l’Hopital Psychiatrique pour autant car ils n’avaient pas tout leur entourage pour sataniser leurs choix politiques.

    Aujourd’hui, soutenir Le Pen est presque moins délicat que d’envoyer des fleurs à Sarkozy le médiocre.

    Vous avez lu ce dernier billet de Kid Amnesiac ? Les commentaires sont plutôt excellents.

    http://ilikeyourstyle.net/2010/08/07/sarkozy-ce-mediateur/#comment-1875


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :