Publié par : bouteillealamer | octobre 2, 2010

Du lobby qui n’existe pas et des majorités visibles

Article trouvé sur Great America, vous apprécierez la manière  dont la »supposée » influence des Juifs aux Etats-Unis, règle les différents qui l’oppose aux journalistes qui ont le mauvais goût de parler des réalités qu’il est indécent de rappeler, ce « thème classique des antisémites » qui relève du fantasme comme chacun sait. La preuve par l’exemple :

Un animateur de CNN ironise sur les Juifs: viré!

S’il est un sujet sur lequel il ne faut pas badiner aux Etats-Unis, ce sont les Juifs et leur influence supposée, notamment dans les médias (un thème classique des antisémites, il est vrai). En tant que journaliste à CNN depuis 2004, Rick Sanchez aurait dû le savoir. Il vient de se le faire rappeler par un licenciement brutal, ce vendredi. La veille, lors d’une interview à la radio, Rick Sanchez s’en était pris à une autre vedette de la télévision, Jon Stewart, qui se moque souvent de lui dans ses émissions. Jon Stewart est un « sectaire» bigot » a dit Sanchez, ce qui a le sens de « raciste »), a-t-il lancé.

L’animateur radio a objecté qu’en tant que Juif, Jon Stewart fait lui-même partie d’une minorité. C’est là que Sanchez a dérapé : « Pardon, vous plaisantez ? …. Ouai, ouai des gens vraiment sans aucun pouvoir ». Et Sanchez de continuer : « Je vous dis moi que tous les gens qui dirigent CNN sont vraiment nombreux à être comme Stewart, et beaucoup des gens qui dirigent toutes les autres chaînes sont beaucoup comme Stewart ». Et encore : « Impliquer que d’une certaine façon les gens de ce pays qui sont Juifs sont une minorité opprimée ? Yeah »

Il y a quelques semaines encore, le même Rick Sanchez enchaînait les plateaux sur CNN pour présenter un livre autobiographique qu’il vient de publier aux Etats-Unis. Invité d’honneur de plusieurs émissions, il racontait comment enfant de pauvres immigrés cubains, il avait réussi une carrière exemplaire à la télévision. Très fier de son parcours et de sa latinité, Rick Sanchez en a fait aussi un de ses arguments face à Jon Stewart. « Je suis content qu’il ait grandi dans un foyer de banlieue de la classe moyenne au New Jersey avec tout ce qu’on n’a jamais pu imaginer » expliquait-il jeudi à la radio. Stewart et Colbert (un autre humoriste) font partie de ceux qui disent « J’aime les Noirs et les Mexicains », aussi longtemps qu’ils peuvent dire : « Allez, laisse moi te tapoter sur la tête. Bravo, Ricky, tu fais du bon travail ».Tel que le présente Rick Sanchez, le conflit opposerait donc ce qu’il appelle “l’establishement du Nord-Est” aux Latinos comme lui, venant d’un monde autrement plus difficile. Sans doute a-t-il mis là le doigt sur une fracture importante de la société américaine. Mais sa façon d’en parler n’est visiblement pas ce qu’on attend d’un journaliste à CNN.

Comme le rappelle Brian Stelter du New York Times, Rick Sanchez était depuis longtemps déjà controversé à CNN. Du temps de l’ancien président de la chaîne, Jonathan Klein, il avait eu droit à un temps d’antenne allongé ces dernières semaines. Mais Klein vient lui-même d’être remplacé par Ken Jautz, qui n’a visiblement aucune indulgence pour Sanchez. Le communiqué de la chaîne annonçant vendredi le licenciement de Rick Sanchez est particulièrement cinglant: “Rick Sanchez ne fait plus partie de l’entreprise. Nous remercions Rick pour ses années de services et nous lui souhaitons bonne chance”.


Responses

  1. Dans la série des lobbys influents, il y a aussi celui des nouveaux-nés. N’est-ce pas leur extrême influence mondiale qui a généré cette loi scélérate prohibant l’infanticide ?

    • Certes, on peut se faire plaisir à ironiser, mais le constat est sans appel, il tient en une phrase : Toi critiquer les Juifs à la radio? toi viré.

      • En même temps, cela n’a rien de nouveau. Dans les grands organes de presse etatsunien un scénario de ce type pourrait se dérouler à l’égard de nombreuses minorités.

        Je dirai qu’il y a deux points intéressants :
        -que ce cas peut tout à fait être interprété comme illustrant les propos de Sanchez,
        -que le reproche « t’es un mec bien tant que je peux te taper sur la tête » est exactement celui que, par exemple, Malcolm X reprochait aux Blancs ; le fameux complexe du Patron. S’il développe un certain racisme ou une certaine méfiance, un Noir ne pourra pas être dirigé par un Blanc mettons, car il estimera que cette domination est raciste, il se sentira infériorisé comme un nègre qui plie face au Patron blanc. Je me souviens que c’est ce qu’expliquait Abd-al-Malik à propos de son père. Je pense qu’un juif réagirait de la même manière, il se sentirait youpinisé en quelque sorte.

        Mon point de vue est que c’est une erreur. Quand Patrick Sebastien avait était limogé suite à sa chanson « casser du noir », il est difficile de croire qu’un lobby noir existait à l’époque de telle sorte qu’il l’évince. Il faut passer par un lobby juif qui, aidant le Noir , fait évincer Patrick Sebastien. Ou passer par un lobby gauchiste, antiraciste, pro-diversité, etc. qui fait limoger Patrick Sébastien. J’ai tendance à croire la seconde option, comme il n’y a pas de lobby de nouveaux-nés, je ne déduis pas de pression philosémites, la preuve d’un lobby juif. Inversement, mettons, de pressions anti-sionistes effectives, je ne déduis pas que des juifs n’y soient pas à l’œuvre.

  2. Ou là! Je sens que les punks à chien et les aigris vont s’en donner à coeur joie, on parle des juifs… Je prend place au premier rang….

  3. Mongolito, va poster sur le nouveau posr, on y parle des juifs! Les punks a chiens comme toi aiment bien ça, le complot juif mondial et tout ça! Va-y, s’il te plait!

  4. C’est paradoxal mais c est comme ça:
    les petits malins sionistes aiment qu’on parle du « lobby juif » . Pourquoi ? Eh bien parce que cette expression range subrepticement et indûment sous la bannière sioniste , pro israélienne, TOUS les juifs , l’ensemble de cette puissante communauté dont tous les membres sont loin d’être des complices de l’Apartheid israélien , mais c est ce que les sionistes veulent faire croire . Bref ethnicisation à la place de la politique , dissimulation des antagonismes de classes.

  5. juifs=sémites=arabes=musulmans=nazis

  6. @bobforester
    Je ne vois pas comment il peut y avoir un apartheid à l’égard d’une population (les Palestiniens) qui ne sont pas Israëliens.
    La notion d’apartheid suppose que le processus soit subi par une portion de sa population.
    Ajoutez à cela, que, dans le même temps, les arabes Israëliens vivent plus grassement que n’importe quel palestinien dans le monde, l’idée d’apartheid devient grotesque. Aussi grotesque que de considérer que les rapports Nord-Sud, mettons, sont ceux d’un apartheid.

  7. Les juifs et les arabes sont nos amis. Il faut les aimer aussi.

  8. Dartagnan, il n’y a pas à proprement parler d’apartheid israélien, vous avez raison. En revanche, tout un ensemble de dispositions tiennent à l’écart les deux communautés : l’exemption du service militaire pour les citoyens d’origine palestinienne (à l’exception des druzes) ce qui dans ce pays est rédhibitoire, le nombre d’emplois d’où ils sont tacitement éconduits, leur concentration de fait en Galilée ou à Haïfa, le droit privé (qui est religieux pour tous les citoyens et réduit à l’insignifiance les mariages inter-communautaires), la présence partout et en tout lieu des symboles de l’Etat juif, les traces intactes de la guerre de Kippour dans un village syrien dévasté près du Golan (constat de visu), ; les israéliens d’origine palestinienne sont un reliquat de la guerre de 1947-1948, ceux que la Haganah ou l’Irgoun n’ont pu expulsé. Après, le standing des palestiniens israéliens n’a effectivement aucun rapport avec celui d’un palestinien moyen de Gaza, de Cisjordanie, des camps libanais ou syriens, néanmoins celui de la diaspora palestinienne dans les pays occidentaux ou ceux du Golfe peut soutenir la comparaison

  9. Oui mais dans un pays en guerre, vous ne pouvez pas leurs reprocher de mettre en place des mesures contre l’infiltration de longue durée.
    Faut pas réver, personne ne va bombarder la maison de ses parents. Vous ne faites pas une armée, surtout de conscriptions avec des éléments de fiabilité douteuse. A moins de leurs laver le cerveau méthode Légion Etrangère, limitable a une fraction des troupes pour des emplois bien précis. De chair a canon.

  10. Je crois que vous pouvez ajouter à la liste la mention « juif » sur la carte d’identité. Je ne suis pas spécialiste, mais je crois en avoir entendu parler.
    Ou alors est-ce une mention approchante.

    Maintenant le standing palestinien dans le Golfe, doit être encore très dégradé.
    Hors Golfe, le pire que j’ai lu était en Lybie. Bon.

    Je ne crois pas en l’idée de l’expulsion de 48.

    Si vous prenez un Palestinien du Canada, il n’aura pas de représentation politique à tel Parlement fédéral, ni même le droit d’appeler à la destruction de l’État d’Israël.

    Je crois que les Druzes étaient écartés du service militaire, mais qu’ils ont insisté pour y être admis.

  11. Ag, j’en conviens, je rappelais juste les données du problème, en négligeant l’infiltration et le retournement d’agents palestiniens par le Shin Beth. Israël est un pays en guerre, une démocratie armée, la France l’aurait été aussi si elle était restée en Algérie, de Gaulle a tranché

  12. Pour compléter, ton post, un article intéressant du devoir, journal québécois

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/180832/le-quebec-sous-surveillance

  13. « Je ne crois pas en l’idée de l’expulsion de 48. »

    Dartagnan, avant même que les « nouveaux historiens » en parlent, il suffisait de connaître le massacre de Deir Yassine, le plan Dalet et les mémoires de Rabin pour savoir que les autorités d’Israël ont pensé que seul un Etat homogène était viable donc qu’il fallait par tous les moyens expulser du futur territoire juif, les palestiniens qui y vivaient. Ils n’y sont pas parvenus alors même que tous les Etats arabes de la région et d’ailleurs ont considéré leurs juifs comme des traîtres potentiels si bien que la diaspora juive en terre d’Islam n’existe plus

  14. « Un animateur de BAM ironise sur les Juifs : embauché ! »

  15. Quelle idée aussi pour un goy d’ironiser sur les Juifs dans les médias américains…

  16. Echion, vous êtes sévère, il y a du Caton en vous

    Al Mansur le « philosémitisme » occidental actuel me paraît parfaitement dangereux pour les juifs, c’est l’envers d’un gant oublié celui qui permit à saint Louis d’ordonner de réquisitionner puis de brûler tous les Talmuds de Paris en place publique et à Voltaire d’indiquer que les juifs étaient un débris pouilleux de l’Humanité. Philo ou anti, tout ceci repose soit sur une conviction racialiste sous-jacente, soit sur une parousie sécularisée (le genre américain des chrétiens sionistes).
    Mon hypothèse, c’est que l’Occident est travaillé par la question juive (je dis bien question et pas problème) et que vous, arabes, avez intégré dans la guerre froide ou chaude contre Israël une bonne partie de l’antisémitisme occidental (lequel a réactivé la lecture des versets du Coran les plus hostiles aux juifs) au point qu’un des participants palestinien des Temps Modernes de 1967 consacré au conflit israélo-arabe (avec un remarquable article du marocain Abdallah Laroui) s’est retrouvé à la première conférence négationniste organisée aux Etats-Unis à la fin des années 1970. Vu le niveau intellectuel du type, il ne venait pas pour la communication mais pour apporter des fonds

  17. http://www.fdesouche.com/139801-sexion-dassaut-on-est-homophobes-a-100-et-on-lassume

    L’affreux lobby homo en action. Car tout le monde le sait :
    1/Les homo contrôlent le monde de la musique,
    2/La censure prouve la vérité des énoncés : les homos sont bel et bien à abattre.
    3/Toi critiquer homo à un journal, toi viré.

    Et une enquête résolue par l’inspecteur Ali !

  18. Ecoutez Dartagnan, les seuls posts qui vous font réagir de manière hystérique sont ceux qui traitent du lobby qui n’existe pas.

    Quand nous parlons du lobby gay ou musulman en France, jamais vous ne vous pointez en disant: « regardez ce ne sont pas les seuls, il y a aussi le lobby juif! ».

    Franchement je trouve ça suspect.

    Maintenant comparons ce qui est comparable voulez-vous ; la SNCF risque d’être écartée d’un appel d’offre concernant la mise en œuvre d’un TGV en Californie, parce qu’un certain monsieur Ron Klein (je vous laisse deviner la nature du lobby), élu de la Chambre des représentants américaine, estime que 60 ans après les faits, le peuple Français doit toujours payer la facture de la collaboration à la place de Pétain.

    Vous allez certainement me dire que Monsieur Klein est peut-être gay, que ça vaut pas, qu’il est américain avant d’être juif et gnagnagna, mais je vous laisse apprécier l’échelle d’importance, entre l’annulation d’un contrat de 43 milliards de dollars du seul fait d’un lobby, et le report d’un concert de merde à Brest sous la pluie, voir des avertissements du CSA à l’encontre de Patrick Sébastien pour son humour de fête arrosée.

  19. Un groupe de rap à la con, un animateur télé à la con ou votre Sanchez à la con me paraissent assez sur la même ligne.

    Mon cher inspecteur, considérant que vous faîtes fasse à un lobby sionisto-sarkozyste en France, le lobby sionisto-américain aurait dû pactiser très facilement. Ou alors le lobby Klein-sioniste fait passer les intérêts de victimes de l’holocauste avant ceux d’Israël, enfin, je ne sais pas, il me semble que ce lobby n’est pas très bien organisé là.

    Moi je trouve suspect que vous considériez les skins de banlieue comme des types qui sont dans une mode ; que vous excusiez à outrance un gros islamiste ; etc.

    Et une enquête résolue par l’inspecteur Ali !

    • Robin, Dartagnan, Vous persistez dans le syllogisme ou l’ironie à deux euros, nous n’arriverons à aucune discussion mesurée avec vous concernant ce sujet.

      Je vous parle d’un lobby qui a le pouvoir de faire disparaitre à vie des gens de la TV, de faire pression pour annuler un appel d’offre de 43 milliards, et vous me parlez de ligne commune avec le lobby gay, qui a juste la possibilité de déprogrammer un concert de rap subventionné à hauteur de 1250 euros. Vous n’avez pas l’impression d’être un peu de mauvaise foi?
      Puisqu’il est question d’être désagréable, je pense que vous avez parfaitement compris ou se situait la puissance de feu, et que votre ralliement sioniste (réf à l’un de vos commentaires) n’est pas étranger à cela.

      En outre, où voyez-vous un gros islamiste ?

  20. Dartagnan on va prendre un exemple simple : UBS, s’est couchée sur la question des avoirs juifs parce que les avocats d’affaires US étaient épaulés par la machine gouvernementale américaine et que les dirigeants suisses de la banque ont bien compris que non seulement ils perdraient mais qu’ils finiraient en slip. L’artillerie lourde c’était le raisonnement suivant, nous avons le droit de vous réclamer 50 ans après les faits des sommes astronomiques parce que vous vous rendez complices d’un crime contre l’Humanité en maintenant vos positions.

    Le lobby juif américain existe, il dispose de relais, il n’est pas tout puissant, il se réclame de la pénitence due par tous les goyim européens de pères en fils et petits-fils, pour l’abandon des juifs entre 1941 et 1945 (j’attends qu’il attaque le gouvernement fédéral pour son attitude en 1938 quand il ferma la porte aux réfugiés du IIIème Reich), il sert d’idiot utile si nécessaire dans le grand meccano industriel actuel, aussi arrêtez d’insinuer délicatement qu’Ali est un lecteur assidu des protocoles vendu au lobby islamite dès lors qu’il en décrit une des manifestations.

    De plus, ce type de raisonnement n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd et les antillais réclament désormais des émoluments pour éponger la facture de la traite, la Libye a obtenu des gages de l’Italie de Berlusconi pour la colonisation antérieure, les bonzes algériens font monter la sauce pour le même genre de traitement et si Kagamé insiste tellement pour prouver que ce n’est pas le pouvoir rwandais seul mais la France qui a organisé le génocide des tutsis au Rwanda c’est exactement pour la même raison (aussi on le laisse paisiblement piller, massacrer et éventrer l’est du Congo démocratique et tout le monde la ferme laissant les casques bleus indiens intervenir de temps en temps quand les massacres deviennent trop incontrôlés)

  21. Tiens à ce propos, on nous ressort des archives un document annoté par Pétain, et apparu comme par enchantement dans les mains de Serge Klarsfeld. Juste au moment ou la France est en lice sur ce contrat de TGV à 43 milliards de dollars, étrange…

    Klarsfeld said the statute was not written « at the Germans’ demands » and shows « the will of Vichy to align itself with the Nazi racial ideology. » nous apprend le Jerusalem Post.

    Plus nazi que les Nazis : les Français.

    Ce « document inédit » porté à la connaissance du public selon un calendrier qui doit tout au hasard, arrive à point nommé afin que la France, le pays le plus antisémite d’Europe en 1940 (vu au JT) soit exclue de l’appel d’offre, alors que sa technologie de Train Grande Vitesse, la place logiquement en position favorite.

    Des fois que les ingénieurs de la SNCF essaient en douce d’aiguiller les trains californiens vers la Pologne, on ne sait jamais, hein ?!

    • Sans compter que la SNCF a failli être condamnée pour son rôle dans la déportation (condamnation annulée en appel).

      Ce contrat mettrait un peu de beurre dans les épinards mais ça n’empêche pas la direction d’anticiper: « Alstom prévoit ainsi la réduction de 4.000 postes d’ici mars 2012 »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :