Publié par : bouteillealamer | octobre 7, 2010

Une histoire de poule qui se fait enculer

Un article à lire en passant, d’une part à cause du titre qui est très putassier, puis pour le « contenu » qui ne semble s’embarrasser d’aucun protocole sentimental à l’heure du conditionnement lacrymal de rigueur et de la traque pitoyable menée contre les insensibles.

Si tu n’éprouves rien, si tu regardes ailleurs, si les moralistes t’indiffèrent, si les résistants de la 26ème heure te font rire, si le petit-neveu d’Hitler s’appelle Dieudonné, précipite-toi ici, c’est un conseil, mon chou.


Responses

  1. sur la meme couillonne, voir aussi:

    http://louvreuse.net/Instant-critique/le-debat-par-roselyne-bosch.html

  2. Y’a une nouvelle merde sur le veldive qui vient de sortir… une bonne merde US… Sarah ça s’appelle… à savourer….

    http://www.purepeople.com/article/kristin-scott-thomas-le-drame-du-vel-d-hiv-la-hante_a62184/1

  3. Moi , je clique …tous les liens …
    Pas mécontente du tout du voyage …

    Quand je pense q’on m’avait fait croire que j’ étais la seule à écrire des gros mots !!! -;))))

  4. en même temps se nommer boche et faire des films sur la choa ….faut oser
    une de mes secretaires – la plus conne – m’a dit qu’elle l’avait vu et « que c’était pas croyable quand même c’est la poulisse fronçaise qu’a fait ça  »
    vite remise dans ses bottes la fille ; « zavez tapé le compte rendu de mââme macheprot …non….magnez vous »
    allons kob’s !
    soit chic !
    écoute d’une oreille complaisante cette pauv’ fille qui te fait part de son émotion !
    et surtout oui surtout porte à son crédit qu’elle n’est pas récéssive pour le gêne de l’émotion !
    merdre !
    c’est si rare !
    elle a mouillé son mouchoir margot !
    dans les chaumières ça a dû faire grise mine !
    et moi qui n’en savait rien !

  5. Bonne chance Alain-Pierre, l’art est long et la vie est si brève

  6. Mais qu’est-ce que ….

    la liste des tenants du site source :
    #
    Les Connards

    * L’Arabe
    * Le Pédé
    * La Meuf
    * Le Juif

    ???

    Le pédé peut pas être juif ? L’arabe peut pas être une meuf ?
    La meuf peut pas être pédé-arabe et feuj par son grand-père sur les bords ?
    Putain de tolérants intolérants, j’te foutrais tout ça au goulag !

  7. Tambours, plan sur la neige, au loin on entend, « A l’appel de Babouchine se levaient… »

  8. Ce s’rait pas plutôt rouge le goulag ?

    Bon quitte à mêler rouge et blanc (on dira que c’est le blanc neige) je prends le rouge écarlate !

    Manque plus que trois millions et je vous la lance la révolution moi.

  9. On voit d’où tu viens toi, il existe deux chants des partisans, celui des blancs, celui des rouges très en vogue entre 1941 et 1945

  10. « D’où je viens » effectivement tu as raison.

    Après je parlais pas du chant en lui-même mais plutôt du coté goulag, on sera d’accord que c’est très connoté coco quand même.

  11. Très coco, même, pour ce qui est du chant des partisans blancs on l’attribue aux armées de Dénikine mais l’origine est obscure

  12. Heuuu… *hamster accélère dans sa roue*

  13. En plus crypté, « le marcassin attend la compagnie, je répète, le marcassin… »

  14. Je n’en doutais pas Pascal

    • Tu ne lui a jamais donné des croquettes ?

  15. Barjo, victime d’une misère sexuelle assez continue ou parfaitement pervers, c’est selon mais si j’en crois le Lévitique qui interdit clairement à une femme de s’accoupler avec une Bête, le sens de l’interdiction c’est la hantise du mélange des genres. J’en ai déduit que d’une manière ou d’une autre le monothéisme juif est né d’une horreur devant l’hypothèse d’une retombée dans la grande indifférenciation, dans le grand mimétisme homme/animal. Comme certains voudraient y retourner fisa, on voit donc réapparaître la zoopholie et tout le cortège qui suit l’impératif catégorique de la transgression des frontières

  16. Moi aussi, surtout saignant dans mon assiette.

    Memento

    Le chat Ayrton, connais pas mais Senna, oui !

  17. OK Alain vous mesurez ça au thermomètre ?

  18. Avec un baromètre ?

  19. Tapes-toi des nains si t’as des remords !

  20. Pédale ! 😀

  21. Pourquoi Sonatine, Luca, vous passez à Luca le samouraï ?

    • Si la geisha est comprise dans le lot, je passe volontiers mon diplôme de samouraï !

      • Un mois à Fukushima avec les ingénieurs mutants et des secouristes en patogaz, ça vous va ?

      • Avant d’y aller va falloir s’entraîner dur ! Au pays des Jaunes, faudra pas faire pâle figure !

  22. Euh, non, on écrit « va te faire foutre », mais « vas-y tchié lourd arrête! »
    Petit truc mnémo pour les enfants (et les plus grands):
    « Prends l’oseille et tire-toi, barre-toi, casse-toi, fuis! Obéis! »

  23. Halte au feu, rangez vos braquemards les tubes de vaseline, les lubrifiants et le beurre de cacahuètes, paix sur la terre, etc.

  24. Oui! Du verbe « pédaler », premier groupe, pas de à la deuxième personne du singulier à l’impératif. C’est bien, ça commence à rentrer.

  25. D’ailleurs côté dramaturgique ce dialogue est formidable

    A : Arrête tu vas me faire bander…

    B, revenant de la cave et enveloppé d’un certain clair-obscur, un engin sous le bras : Pédale !

    • Un engin de quelle nature? Et la scène ne se passerait-elle pas plutôt à la cave, où on doit pédaler pour produire le jus et où les atrocités ont lieu?

      Et y’a pas une couille dans le potage dans l’ordre des commentaires? (last but not least: mettre un mot entre >> <encore< bu…)

      • Ha ha ha, j’ai la réponse à l’une de mes questions (l’invisible).

      • Alice au pays des merguez !

  26. L’ordre des commentaires agit de manière autonome Alice, rien à faire, mais Luca vient de nous informer qu’il est membré comme un cheval de course et que ça fait super-mal quand il s’engage dans une nuit de noces. Bien que bobarisé, c’est toujours Memento canal historique qui s’exprime

    • Merci Bobar (Bobar! le plus sympa des Belges) Luca c’est la casaque verte avec sabres au clair et versets du coran brodés sur satin made in China?

      • On le reconnaît parfaitement dans le dernier opus de Tsui Hark, judge Dee, il est habillé tout en noir, genre turcophone taciturne en habit de ninja

  27. MM travesti en Bobar : comme coach, vous prenez XP ?

  28. En même temps, super-classique alors que le ninja islamique qui descend sur son filin avec un sabre entre ses dents, ça en jette grave

    • John Galliano n’habille QUE des ninjas islamiques (doublure en cuir de Cordoue extra-fin pour les combattants Tchétchènes, imprimé Alhambra luxueux pour les missions filmées par Al-Jazeera)

      • MM reclus dans un campement manouche de la région parisienne : avec poème de Garcia Lorca au recto :

        Cuando yo me muera,
        enterradme con mi guitarra
        bajo la arena.

        Cuando yo me muera,
        entre los naranjos
        y la hierbabuena.

        Cuando yo me muera,
        enterradme si queréis
        en una veleta.

  29. Alors que la température monte à El Paso-Botella amarga, pendant ce temps :

    Chez Ilys : « Mais ce qui est amusant chez les frères Coen, c’est qu’ils ne sont jamais meilleurs que lorsqu’ils parlent des Etats-Unis d’Amérique »

    Chez le pélicastre farceur : les nègres ont des couilles beaucoup moins volumineuses que les chimpazés, et je ne parle même pas de leurs cerveaux, hu-hu-hu

    Chez no country for the only men ; « C’est la pure vérité de dire que dans l’imaginaire américain l’intellectuel est juif. Voyez la série « Malcom in the middle » (que j’adore) dont le héros est un petit génie. Eh bien la mère de cette extraordinaire famille de doux-dingues très doués, est juive. Y’aurait plein d’autres exemples à trouver comme ça. Tenez Léonard Cohen. C’est le seul chanteur pop de sa génération que je connaisse a avoir été bombardé officiellement « poète » et à être devenu ainsi, jusqu’à aujourd’hui, une idole indétrônable du milieu intello New-Yorkais. Il a été le dernier amant de Janis Joplin ? Soit »

    Chez Fromage Plus : La messe saint Pie V c’est super-punk, militer pro-life c’est super-fresh subversif-réac, t’as tes rangers pour Chartres, allez mec, vive Henry V

    Chez Juan Asensio : tu sabes quien soy, chupame los cojones, hijo/a de puta, me llamo el Grande, el Condor, el Ultimo de la fila, el Juanitissimo

    • Très bon ce florilège. Merci Mouloud. Déguster un ptit daiquiri fraise accompagné d’un bon cigare (un Cohiba Lanceros motherfucker !) en terrasse à 4 heures du mat’ (magnifique crissant de lune), de la fraîcheur merde, en lisant ce petit florilège c’est un sacré plaisir !

      Chez Ilys : achevé dès le premier paragraphe ! Ce qu’il ne faut pas lire !

      Chez le pélicastre juteur : toujours aussi fins et délicats là-bas à ce que je vois. Le vieux Pakounta qui répète toujours le même discours à chacun de ses commentaires, mérite le trophée du « Psittaciste d’or » remis en mains propres par Don Black.

      Chez no country for the nerdy men : magistral. Le tout sur un ton sentencieux du plus bel effet. J’aimerai un jour savoir ce que peut penser un juif en lisant ce genre de trucs. Ca va qu’ils ont le sens de l’humour. Je suis sûr qu’ils doivent se réunir dans des caves les soirs de kipour maléfiques pour une lecture publique de tous les commentaires débiles sur les Juifs dénichés sur le net, dans l’année : la pénitence par les fous rires, ça devrait le faire.

      Chez Fromage Plus : ça existe encore ce genre d’individus ? Dieu n’a pas honte de nous faire supporter de telles ouailles ? Le respect se perd décidément, on vit une drôle d’époque…

      Chez Juan Asensio : « Stalker est le blog érudit et polémique de Juan Asensio consacré à la littérature, la critique littéraire, la philosophie et la politique’. Putain ce mec est un champion. Hors catégorie. Un concept vivant. Él es el puto jefe y el puto amo en el réacosphéricocorico !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :