Publié par : missypropaganda | septembre 10, 2011

Out Siders (6/45), Jean-Noël Gu.

La réunion, agitée, du Conseil Général des Bouches du Rhône touche à sa fin. L’ami corse a pris place dans l’une des dernières travées réservées au public. L’édile l’aperçoit. Et claque un clin d’oeil.
 » – Eh l’ami. Tu es là. Content de te voir. Ca fait plaisir, amicacciu. Pas comme… Et puis, non. On ne va pas parler. De tous ces pinzutti’.
– Ils pensent quoi. Je les connais tous. De gauche. De droite. Et même les autres. Tu crois cela toi ! Imagine l’amicu. Imagine que je me laisse faire. Comme une chèvre. Une chèvre du machja !

– … et puis, et puis… ici c’est Marseille, non. On ne la tient pas avec zmarties, cette ville. Ils le savent bien, va. Tous, tous, ils sont tous venus ici. Et ils sont tous repartis avec ce qu’il fallait. Comme chez nous. Comme en Corse. Les pinzutti’…
– Attends deux minutes, l’ami que je descende de cette tribune. On va se faire une fistacciola… »
Quelques quolibets fusent. L’homme se lève. Descend lentement de la tribune par un escalier de service. Se dirige vers le public. Et serre dans ses bras son ami.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :