Publié par : Memento Mouloud | novembre 25, 2014

Sizain pour le brave Zemmour

hotel du parc

Bienheureux Zemmour, dont la fertile plume


Peut, tous les mois, sans peine, enfanter un volume.


Tes écrits, il est vrai, sans forme et languissants

Semblent être formés en dépit du bon sens:


Mais ils trouvent pourtant, quoi qu’on en puisse dire,


Un marchand pour les vendre, et des sots pour les lire.


Responses

  1. Voilà un sujet sur lequel je ne vous suis pas.
    « Tes écrits, il est vrai, (…) Semblent être formés en dépit du bon sens »
    MM, je vous trouve fort remonté contre Zemmour !

  2. Simple emprunt à Boileau, René

  3. Permettez-moi de le dire autrement :
    vous utilisez Boileau pour dire des choses désagréable à « mon cher » Zemmour. Mais j’avais déjà senti cette animosité; et rien ne l’interdit ….
    sauf que vous rejoignez ainsi l’Establishment !
    Sans rancune, jespère.

    • Mieux vaut se tromper plutôt que d’être avec l’Establishment? (il n’est pas question de Zemmour ici, je souligne le sophisme)

  4. Je crois que vous vous trompez René, Zemmour n’est pas à l’extérieur de l’Establishment, il en est juste une variante


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :