Publié par : Memento Mouloud | janvier 9, 2015

Commémoration et minute de silence en France : ce qu’on ne dira pas

djihadjoe

Cela se passe dans un collège comme il y en a des centaines en France, ce ne sont pas tous les collèges mais ce sont certains collèges. Cela se passe un jour après la tuerie. Des enfants affirment que les caricaturistes de Charlie-Hebdo n’avaient « qu’à pas provoquer », « qu’à pas insulter » le prophète. Qui sème le vent récolte la tempête, ils ne feront plus de caricatures et c’est tant mieux. Des adultes les raisonnent, expliquent, reviennent sur les principes de la République, la tolérance, la liberté d’expression, d’autres ont ramené des caricatures. Des enfants plus frondeurs, marmonnent qu’ils sont du côté des terroristes. Ils ne sont pas nombreux, ils sont quelques-uns mais ils le disent. Après tout, c’est la liberté, non ?

Des enfants affirment que le policier Ahmed n’est pas mort, il n’y a pas de trace de sang sur la vidéo, la balle est passée à côté et d’ailleurs les terroristes sont gentils, ils ne tuent pas les personnes âgées quand ils braquent leur voiture, ni leur chien. Ils sont humains, vous le voyez bien. Et puis c’est comme le 11 septembre, c’étaient pas des gros avions qui se sont écrasés sur les tours, juste des mirages, des tous petits mirages, d’autres avions quoi. Certains enfants refusent la minute de silence, ils auront un entretien avec le principal, d’autres font des bruitages continus pendant une longue minute. Et puis on passera à autre chose.

Pendant ce temps, les images tournent en boucle, la France recueillie dans une minute de silence, l’unité nationale, tout ça.

Le conseil français du culte musulman sera invité à la grande marche de dimanche. Il n’a pas cessé de poursuivre pour délit de blasphème l’hebdomadaire. Qu’il  le veuille ou non, il a prononcé un verdict que d’autres ont exécuté à leur manière. Il ne s’en est pas excusé, il n’a engagé aucune réflexion. Il prétend que le massacre de Charlie-Hebdo est un coup porté aux musulmans. Il ment comme il conspire, son hypocrisie structurelle masque le fait que les victimes des deux bourreaux ne sont pas défendues, comme Joseph K, elles attendaient qu’on les égorge. Les mots tuent, en effet, dans certaines circonstances que Kafka avait mises en récit dans le Procès. Les circonstances sont simples, la conversion de la victime en bourreau, la réclusion hors du droit, la nécessité d’une protection d’Etat pour vivre. Une telle nécessité est une honte, que nous l’acceptions est une infamie.

L’objectif d’une République conséquente serait « de faire cesser les menaces, de lever l’appel au meurtre. Or à mon avis la seule stratégie efficace, outre les soutiens sous forme de pétition, etc., c’est de favoriser une division publique et réfléchie au sein des musulmans et des personnes de culture musulmane. C’est que les musulmans laïques et de façon générale les personnes de culture musulmane attachées à la laïcité se lèvent et disent : « ça suffit, nous sommes laïques, il n’y a pas à nos yeux de délit de blasphème, la critique contre l’islam est possible, y compris sous des formes qui peuvent être perçues comme choquantes. » Je crois que cela seul est capable de faire reculer les fascistes verts partout et les islamogauchistes ».

Catherine Kintzler avait écrit ce texte, en octobre 2006. Aux dernières nouvelles, elle n’est pas sur la liste des crypto-frontistes et la République continue de miner la laïcité avec un entrain louche. Hier soir, Caroline Fourest affirmait que Charb cherchait, dans les derniers temps, à acquérir une arme ou peut-être des armes. Sa compagne voulait le convaincre de fuir, en Nouvelle-Zélande ou sur Mars. Désormais, il est trop tard, les frères baltringues l’ont flingué.


Responses

  1. Je suis assez d’accord avec vous et avec l’Iran (moi fréquemment) :
    « Se servir de la liberté d’expression pour humilier les religions divines ainsi que leurs valeurs et leurs symboles n’est pas acceptable ».
    Au point que je me dis : cette manif c’est pourquoi
    – soutien à Charlie Hebdo,
    – marche blanche pur les 12+ victimes,
    – stop à la substitution de peuple.

    Je viens de recevoir un mail des Identitaires qui promeut un tee-shirt
    « Je suis Charlie Martel »

  2. « Quand on tient le vrai pour faux, alors le faux devient vrai »

    (Cao Xueqin, le Rêve dans le pavillon rouge)

  3. René, je suis à trois mille lieues des identitaires, quant au régime iranien, outre sa conception de la liberté d’expression qui pousse tous ceux qui pensent dans ce pays à s’exiler et Dieudonné à le rejoindre en guest star, je me dis que si une caricature a le pouvoir d’humilier Dieu, le Dieu en question doit tenir de l’idole d’argile.

    Hippocrate, vous pensez que Guy Debord a emprunté à Cao Xueqin

  4.  » si une caricature a le pouvoir d’humilier Dieu, le Dieu en question doit tenir de l’idole d’argile. »

    « Tu ne vénèreras point d’idole…. »

    « Hippocrate, vous pensez que Guy Debord a emprunté à Cao Xueqin »

    Emprunt direct, je ne sais pas; mais comme il est dit dans « le nom de la rose », les livres répondent aux livres…

  5. C’est ce qu’affirment aussi certains penseurs musulmans de la récitation de la shahada par les croyants bourrins, de la pure idolâtrie

  6. HI .. hi !!!…Charlie Martel !!!!!…trop fort !!!!!!

  7. Salut Chris, je préfère ça https://www.youtube.com/watch?v=tihuetXMG8U


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :