Publié par : Memento Mouloud | novembre 27, 2015

A qui s’adresse François Hollande lors de son discours des Invalides ?

François Hollande et ses conseillers ont choisi les Invalides, pourquoi les Invalides, cette institution militaire, par pure confusion. Les 130 morts des massacres en série ne sont pas morts pour la France, les 10 du Mali, oui, mais le mélange des genres est tel que le n’importe quoi et le sûrement rien s’imposent. Dans les Déracinés, Maurice Barrès avait peint une scène, celle de la visite au tombeau de Napoléon, professeur d’énergie, comme on disait au XIXème siècle. Comme il avait peint la visite à Taine, professeur d’intelligence positiviste. Dans la cérémonie d’aujourd’hui, les deux professeurs étaient absents, restait la rhétorique bancale des enragés de la publicité, à deux neurones et une synapse. Il n’y a pas que TF1 pour louer des parts de cerveau disponibles.

A qui s’adresse Hollande quand il demande de pavoiser les rues d’un drapeau bleu, blanc, rouge, toile de Monet ressuscitée et que ces mêmes drapeaux apparaissent épars comme dans un soir de 8ème de finale de coupe du Monde de football. Le ridicule ne tue plus, les retournements de veste, non plus. Prenons Fabius dont le fils est un voyou et dont le passé de pas coupable n’enraye en rien la fatuité. L’ancien plus jeune premier ministre de France, l’ancien candidat de la tête et des jambes, la tête d’œuf par quintessence s’avère ce que nous savions depuis toujours une nullité dangereuse et démagogue. Contre le traité constitutionnel européen en 2005 mais pour tous les autres, depuis. Contre la Russie de Poutine en Ukraine mais pour la même Russie en Syrie. Contre Bachar el Assad de 2011 au 13 novembre 2015, mais pour depuis le 14 novembre. Comme le disait Dutronc, à la prochaine involution je retourne mon pantalon.

A qui s’adresse Hollande quand il évoque un dieu trahi ? Je ne savais pas que la République française était versée en théologie islamique mais aussi en doctrine implicitement agnostique. Tous les dieux institués se valent donc tous les dieux ne valent rien mais la croyance peut toujours servir. La religion chez ces gens-là est serve de naissance, seuls les biens tournés savent la véritable. Un ésotérisme de merde. Un ésotérisme de tenue avec équerre et compas. On a envie de répondre, le troisième œil dans ton cul pépère. Le dieu des soldats du Califat s’appelle Allah et quand on le lit, on sait qu’il prêche non seulement le massacre mais le vol et l’esclavage des prétendus mécréants.

On en vient donc à la constitution provisoire de la liste des gens à qui s’adresse Hollande : les francs-maçons, les agnostiques de progrès, les catholiques de la concorde abrahamique et les musulmans d’ici et des « amis » arabes de la France, de l’Algérie à l’Arabie Saoudite.

Mais cette liste n’est pas close, Hollande s’adresse à la jeunesse.

Il faudrait dire à ce gros monsieur jovial et plein de lui-même, à cet orgueilleux suffisant adepte des bons mots, à cet Edouard Herriot chef de chambrée qui singe les Paul-Emile, il faudrait lui dire deux ou trois choses.

Ma génération n’est plus jeune et elle n’a pas rencontré l’Histoire avec le massacre de 130 personnes dans les rues de Paris. Beaucoup de ceux qui ont été tués ce jour-là appartenaient à cette génération qui ne passionne pas François Hollande puisqu’elle n’a pas l’âge de son fils. Hollande préfère donc celle d’en dessous, elle a des parents qui votent et qui lui ressemblent. Pourtant ma génération a rencontré le crime d’Etat avec l’affaire du sang contaminé. Elle a connu une Ecole détruite par les dogmes pédagogistes et la haine de la lecture qui sauvait jusque-là ceux qui n’aimaient pas l’école et ses forts en thème. Elle a traversé trente années de chômage de masse soit l’évidence que la pauvreté matérielle ne serait pas vaincue mais entretenue comme la misère spirituelle. Elle n’a cessé de mépriser des figures de pères médiatiques jouisseurs et iconoclastes qui n’en finissaient pas d’être toujours jeunes because la jeunesse est un état d’esprit. On l’a bombardée de chimères où s’épaulaient la négation de l’existence des classes et le culte assidu de tous les gagneurs, entrepreneurs et autres prothésistes en utopies concrètes et strictement particulières. Elle a su avec le sida que la maladie ne serait pas vaincue. Elle a senti le dégoût des rituels faisandés de la démocratie réellement existante. Elle a défailli dans une ontologie très matérielle coincée entre le devenir-liquide et le devenir-déchet, prise dans des perceptions irisées où même les paradis artificiels et les volutes de fumée étaient conçues comme un crime et une faute morale.

En bref, elle assistait dans tous les sens du terme la mise à mort de l’honnête homme.

Pour la jeunesse, la belle jeunesse qui enchante François Hollande, il faudrait lui rappeler que les tueurs aussi appartiennent à cette belle jeunesse en qui sa confiance rhétorique se porte. Il faudrait aussi rappeler que jeunesse ou  non, ceux qui sont morts à Paris, ce soir-là, appartenaient dans leur grande majorité à la petite et à la grande bourgeoisie intellectuelle et les tueurs aux marginaux et prolos de guingois auxquels Hollande s’adresse en période électorale, avant de fermer les usines ou de tempêter contre ces méchants qui glissent dans la mauvaise humeur nauséabonde qui précipite le déclinisme. Les musulmans du côté salafiste, les autres, du côté frontiste.

La boucle est bouclée, François Hollande s’adresse à la petite et à la grande bourgeoisie en général dont la culturelle, généralement méprisée, sert ici de métonymie à peu de frais, encore une fois il fait son marché électoral.

Récapitulons, François Hollande s’adresse donc dans un grand élan de casuiste quinto-républicain aux catégories suivantes : les francs-maçons, les agnostiques de progrès, les catholiques de la concorde abrahamique, les musulmans et la petite et grande bourgeoisie. Si on additionne, on obtient le cocktail Terra Nova de la victoire électorale selon les experts socialistes. Par conséquent, François Hollande ne s’adresse à personne, il patronne un meeting.


Responses

  1. Nous avons les mêmes conclusions.
    Bien que je n’ai pas écouté le discours, l’analyse suffit.
    Vous auriez pu rajouter un paragraphe sécuritaire. Où le budget du renseignement, de moitié inférieur a celui de france-terre-d’asile, ne sert qu’a tenir le curriculum vitae de nos bourreaux. Entretenant la surprise perpétuelle et les réactions de facto a priori. Le retard programmé, en sorte.

    Où l’armée, déjà amputée par l’abolition du service militaire, usée artificiellement dans des campagnes ineptes (afghanistan), dégraissée de manière déloyale a coup de bug informatique prétexte, ne sert désormais que de client aux fournisseurs d’armes, sénateur ou autres et de service d’assurance pour les grand groupe comme Aréva au mali/niger.

    Où les services de sécurité intérieur prennent la même direction que la précédente. Avec en justification « l’état d’urgence » pour uniquement refaire des servitudes que le niveau d’effectif ne permettaient plus d’assumer ou des activités se révélant in fine artificielle car ne débouchant sur aucun résultat concrets. La même arnaque sémantique que « la Crise » pour justifier des mesures de contraintes économiques, avec des textes internes qui disent une chose et son contraire dans le même papier. Avec une féminisation et, en rapport, une augmentation des inaptes manifeste en leurs seins, cajolés a coup de division ou de promesses, les retords sanctionnés, et donc freinés, à tout va pour des prétextes bidons. Avec une externalisation au privé de, comme par hasard, toute activité génératrice de monnaie. L’éthique est un problème dans cette société, le marché n’en à pas.

    Où des textes de lois sont sortis de l’enveloppe prêt a l’emplois, ciblant curieusement des extérieurs aux problèmes présents. Opportune réactivité.

    Ce régime pue la franc-maçonnerie. Il en dégouline. Du logo de l’élysée copie stylisée de celui du rite FM égyptien, aux souillures des lieux de la royauté, aux inversion de valeurs ou à la promotion de la médiocrité.
    Seule une purge nous sauverait. Et à voir le troupeau de mouton réagissant a toutes injonctions même les plus obscènes comme de pavoiser en période de deuil, elle ne viendra pas.

    • vous avez dit pavoiser ?
      non, je n’ose y croire….
      avez vous vu quelqu’un pavoiser?
      un balcon, une fenêtre, une bagnole?
      perso, j’ai rien vu de tel
      et je me suis baguenaudé dans un kartché bob , puis un kartché immigri
      la clientèle électorale aurait pu faire un geste , quand même ( merde quand même ! comme dirait l’excité )
      hé bien non, rien
      pas très charlitoyens, les gusses , pas charlitoyens du tout !

      cette injonction à pavoiser ( sous peine de ? rien, sous peine de rien ) fait penser à laval et pétaingue , même exaltation nazionaliste dans la défaite , même état d’urgence avec les mesures d’exception afférentes , on serait pas surpris d’entendre chevroter pédalopractor « mes chers compatriotes….heu….. »

      • J’ai croisé quatre drapeaux en tout et pour tout Kobus, et encore il s’agissait d’édiles socialistes

      • ha ….un seul
        dans la rue janjorèsse , rue où on a entassé les cassoses aux dépends des vieux ti zeffs qui ont migré ailleurs
        il était à coté de la brûlerie ( non, on ne brûle pas de chouifs , que du café , ça sent bon lorsqu’on passe )
        pas un kartché bobo donc
        ni un kartché immigri
        un kartché prolo simplement

      • Je ne sais pas si vous avez vu les images de la cérémonie Kobus mais je me suis demandé si Hollande souffrait d’une digestion difficile, en tant que praticien, vous auriez détecté un symptôme ?

      • ha non j’ai plus de boitacon à la maison
        faudrait me lier les images
        ceci dit c’est pas impossible , l’augmentation du volume ingéré , c’est mauvais , et pas qu’un peu
        faut rester ascétique , y a que ça de vrai

      • Sur cette photo, il affiche à la fois un faux air de Bernard Blier et une sombre envie de lâcher une caisse, je vous laisse juge : http://www.20minutes.fr/societe/1739039-20151127-direct-attentats-paris-portraits-victimes-projetes-cour-invalides

      • ou alors c’est la vessie?

        une histoire drôle
        trois carabins sont à la terrasse du café
        ils voient une homme passer , courbé, à petit pas , toute la misère du monde peinte sur son visage ravagé
        carabin n°1 « ho la vache ! le mec là il a l’air de dérouiller ! sûrement une terrible orchite double ! »
        carabin n°2 « une orchite ? allons donc, retourne à l’école ! ce mec a , c’est évident , une putain de sciatique aigüe paralysante avec atteinte de la queue de cheval ! regarde le steppage à gauche ! »
        carabin n° » « on n’a qu’à lui demander,non? »
        au petit vieux « pardon monsieur , nous sommes trois étudiants en médecine et nous nous interrogeons sur votre état , mes amis pensent que vous avez une orchite ou une sciatique , pouvez vous les départager »
        le passant ( il cligne des yeux et les regarde de bas en haut , tout courbé qu’il est par la douleur) « une orchite ? une sciatique ? on est trois à s’être trompé alors….moi j’avais cru que c’était un pet…. »

      • Merci pour la fable. Vous pensez prostate ?

    • « logo de l’élysée copie stylisée de celui du rite FM égyptien »

      http://www.fm-fr.org/les-rites/le-rite-ancien-et-primitif-de-memphis-misraim

      http://etapes.com/un-studio-anglais-realise-le-nouveau-logo-de-lelysee

      • Nous sommes donc bien d’accord.

      • Vous noterez la décadence absolue Hippocrate. Sous l’Ancien Régime on laissait ce genre d’amusements à Cagliostro et autres mesmérisés, en 2015 on l’arbore comme le saint-Sacrement, le spirituel à portée de caniches

      • J’ai répondu un peu vite. C’est plus flagrant ici :

      • Franchement Ag, un truc de clowns, non ?

      • le micro logo montré ici est des plus cocasse !

        soit ça représente un bombardier , en piqué vers le sol ( un peu comme le pays ,non? si , hein, vous êtes d’accord avec moi) surmonté d’une forme vaguement évocatrice de plug anal

        soit un parapluie retourné pour vendre des cravates à la sauvette , ce qui est aussi une allégorie du pays

        à l’origine il devait s’agir d’un faisceau des licteurs avec une hache qui en dépasse et un genre de drapé en dessous sur lequel est inscrit « républik vranzaise »

        la simplification administrative s’est effectivement attaquée aux symboles ( mais restait il encore quelque chose des symboles ? qu’est ce que ça peut évoquer pour des vronzais de 2015? des faisceaux des licteurs ? le fachysme , mais en aucun cas la rome antique ….une hache ? pourquoi faire ? pour fendre le bois ? ) avant d’affronter les méandres de la bureaucratie

      • Je pencherai pour le plug anal, on pourrait appeler ça de la francisque au plug anal, un itinéraire socialiste et français ou national-socialiste ou socialiste-national, faut voir

    • Vous avez raison Ag, un régime qui néglige les réalités militaires, qui expose son peuple au danger puis instaure une dictature provisoire pour masquer ses négligences, pour éviter de sanctionner les responsables et de contraindre à la démission ces incapables que sont les ministres concernés, un pareil régime ne mérite même pas le mépris. On devrait l’abattre ou l’achever, on ne le fait pas, nous le paierons donc. En ce qui concerne la Vème République c’est un étrange mélange d’édifice néo-maurrassien, d’assemblage catholique abrahamique et de franc-maçonnerie véreuse, un régime-arlequin qui ne convenait qu’au règne personnel de Charles de Gaulle

  2. Ou comment faire passer une guerre civile française (européenne ?) moléculaire (comme dirait Eric Werner) pour un juste combat — défensif et à l’étranger — de la démocratie contre le grand satan de l’intégrisme martien.
    Et notre Grand Plouc qui envoit le porte-avions CDG dans un panier de crabes azymutés au dernier degré et grands bouffeurs de bisounours devant l’éternel. Cible idéale pour tant de profiteurs d’un tel crime. On ne va pas chômer aux Invalides, je vous le dis. Mais je délire, car tout cela va certainement bien se terminer, comme chez Disney World, c’est sûr et c’est bien du reste la seule pensée des électeurs béats, festifs, pavoisés et pavoiseurs.
    Comme disait Audiard : la connerie à son aristocratie comme tout le reste.
    Bien à vous

    • Double guerre Martin-Lothar, moléculaire comme vous dîtes mais aussi étrangère. Seulement ce qui manque à la première c’est l’indentification de l’ennemi, à l’autre des objectifs définis. Quand vous êtes incapable de désigner la cinquième colonne intérieure et de fixer des limites à votre impérialisme, c’est déjà foutu, vous gesticulez et vous servez d’autres instances qui voient plus loin

  3. Bonjour Martin
    Vous n’avez sans doute pas raté le 150 e anniversaire de la parution d’ « Alice…. »

    Pour le « reste », je relis Gustave le Bon, pas si passé de mode, au final.
    En transposant certains de ses textes au regard de la situation actuelle et future, j’ai envie de dire que « les carottes sont cuites ».

    • Bonjour Hippocrate
      Merci pour la bonne piste de Gustave du même bois. J’irai voir.
      Bon sinon, Pour tout vous dire : comme le lapin d’Alice : désolé, mais pas trop de temps en ce moment, alors je cours où je peux et pour faire court et bref, j’ai une grande envie de crier à tout le monde : « qu’on leur coupe tous la tête » (et le grand architecte de l’univers reconnaîtra les siens, s’il n’est pas con, sinon con-pas ^^)
      Enfin, si les carottes sont cuites, elles ne sont pas immangeables pour tout le monde. (Reste à savoir qui les bouffera en riant le dernier)
      Restons quantiques bordel !
      Bien à vous

  4. Bonsoir Memento, merci pour ce texte. Est-ce que votre conclusion est un echo au texte recent de Michel Houellebecq qui traite Hollande de « …insignifiant opportuniste qui occupe le fauteuil de chef de l’État… » ?

    • Oui pc, mais je crois que nous sommes nombreux à ventriloquer

  5. Bonjou A.G.

    Voici un des originaux…..une autre gueule, entre parenthèses, que les représentations » rituelle » et « élyséenne » ultérieures.

    (A titre personnel, le ritualisme et les traditions soit disant « hermétiques » et « ésotériques » des frères, ainsi que le « délire généalogique » égypto- centré rattachés à la FM me laissent souvent pantois!)

    • J’ai été frappé par la bibliothèque de mon oncle quand il est mort, il était inutile de décrypter pour savoir qu’il avait fréquenté les loges, qu’il y avait adhéré, pourtant il m’avait dit, « tu sais ce qu’il faudrait faire ? », il m’a montré l’allégorie républicaine de la mairie et il a fait le geste du dynamiteur asturien

    • Hippocrate : pour avoir jadis étudié tous ces machins, je peux vous dire que ce rite égyptien (qui, à l’origine n’avait rien à voir avec une quelconque religion ou autre secte ou club bobo de mes deux) est contemporain (sinon plus ancien ) des rédacteurs (plus ou moins grecs) des « proto-évangiles » (qui n’ont plus grand chose à voir avec ceux que nous lisons — ou pas — aujourd’hui)
      Ne jamais oublier Alexandrie et Carthage et penser quelques secondes que les premières églises romanes (voire les monastères) de France et d’Europe auraient été tout, sauf judéo-chrétiennes…
      Et c’est ainsi qu’Allah est grand (comme disait Alexandre — le Grand, et Vialatte) à Delphes, à Alexandrie, à Rome, à Jérusalem, comme à Paris.

      Bien à vous

      • Martin-Lothar, j’aurais tendance à penser que les rites en question sont contemporains de l’éclosion des sciences et du bavardage infini et contemporain autour des hiéroglyphes dont la bouffonnerie est établie. Les francs-maçons sont une décantation de ce chaudron où s’engageaient quatre phénomènes : les guerres en chaîne, les guerres civiles de religion, les ésotérismes qui sont des syncrétismes pseudo-païens et gnostiques (dont les bases sont à chercher du côté de la libido) et la formation de savoirs qui rompent avec l’héritage gréco-romain, même la lecture de la Bible rompt avec la Vulgate durant cette période. En résumé les rites francs-maçons sont bidons de part en part, du kitsch pour les élites nobiliaires et bourgeoises, un pur snobisme transi dans un secret de pacotille

      • @ Mémento : nous ne parlons pas des mêmes choses. La FM de chez aujourd’hui (pur produit du romantisme le plus démagogue tu meurs) ne fait plus bander que les journalistes stagiaires du Poing ou de l’Ex-Presse qui en éjaculent périodiquement leur non-foutre de Prisunic sur le tronc pourrissant de leur marronnier des chênaies. Il faut bien vendre, hein ! Et sans trop vexer les puissants et leurs clubs bien logés du lundi soir.
        Moi, je vous cause humblement de la genèse des constitutions de notre bon vieil Occident des familles (aux alentours de 500 ans avant JC, à plus vraie date) et dont nous sommes encore les serviteurs béats et festifs (pour ne pas dire les esclaves éblouis, sinon aveuglés).
        Sinon, je suis d’accord avec vous, la FM française de maintenant (et du Grand Orient ^^) est une organisation structurée, efficace, bien renseignée, fermée et redoutable comme le fut du reste le Parti Communiste Français en 39-58 (et plus tard si affinités)
        Bien à vous

      • La continuité dont vous parlez Martin-Lothar s’enracinait dans une culture matérielle liée à l’agriculture mais aussi à l’encellulement hérité de la féodalité, mes parents l’ont connue, j’y suis né mais elle a irrémédiablement disparue, Pasolini appelait ça la fin des lucioles, je dirais que nous vivons donc l’âge hors-sol de l’Occident, son destin sidéral

  6. @Hippocrate (hors sujet, avec votre permission anticipée, cher Mémento)
    Que pensez-vous de Ludwig Wittgenstein (et surtout de son œuvre hein) ?
    Bien à vous

    • J’y réfléchis, à la lumière de Russel, également.
      A plus tard sur ce sujet

  7. https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR7Li-6Aj3tL-5plqLDeoqoDktm6UjjQsksGzW4AUTANV2cnOX64w

  8. Sans déconner, vous avez lu les titres des mecs dans la hiérarchie du lien donné par Hippocrate ??
    Je tombe dans un truc comme çà au mieux j’éclate de rire, au pire je me dirige vers la sortie, la main sur le flingue, en ne tournant le dos à personne.

    • Le préféré de Breivik l’assassin norvégien c’était chevalier kadosh, j’ai été étonné, à l’époque du massacre, que personne n’ai relevé ce clin d’oeil aux maçons

      • on trouve les mêmes déconnades dans les bandes déssinnées de hugo pratt avec corto maltesse
        qu’on puisse aimer hugo pratt à 15 , 20 ou 25 ans , passe encore ( moi même….) qu’on en fasse une ligne de vie lorsqu’on a charge de famille, ou lorsqu’on prétend diriger un pays…

      • Pitoyable, non ?

  9. Interprétation « freudienne » d’Isis ( j’ai été convaincu par une mini hallucination personnelle lors de la contemplation d’une » origine du monde » très aimée):
    Isis ailée est une représentation du sexe féminin.

    Quant on connait la mysoginie de nombre de FM!!

    • D’où le voile ? Masquons l’obscène en quelque sorte

      • Remarque intéressante car je vois sous le prisme de la sharia plusieurs tendances récentes appliquées sous faux nez .
        Des sanctions russes qui touchent…les producteurs de porcs.
        L’abolition de l’alcool dans les administrations et son importance dans la lutte pour la sécurité routière.
        Les prestations sociales plus configurées pour une famille méditerranèenne que européenne.

        Sinon, oui, j’ai vu UN intervenant évoquer l’affiliation FM de Breivik sur un plateau avec bien sur des réactions indignées et épidermiques des autres présents.
        Ecarter d’emblée cet aspect n’est en soi pas un signe de grande capacité de réflexion mais là… C’est la seule ligne qui n’a pas déviée dans le parcours tumultueux de l’amateur de playstation. Il était encore puisque sa loge « St-Olaf aux Trois Colonnes  » (warff…) l’a viré le lendemain des faits… Autant pour la solidarité maçonne 🙂
        Il a été évoqué d’ailleurs que son accoutrement rouge lors des faits avait une signification ésotérique.
        Ce type était de toute façon une construction, d’une manière ou d’une autre. Ses photos en différends costumes sentent l’artificiel la production.

      • A propos du porc, ce qui m’a marqué c’est l’étude de l’OMS à propos du caractère dangereux de la charcuterie qui rejoignait une autre étude selon laquelle le cunnilingus ou la fellation donnaient le cancer avant qu’on nous indique que même la position du missionnaire présente des risques de réduction de l’espérance de vie. Sans oublier le fait que lire donne la migraine ou que les jeux vidéos les films violents ou pornographiques rendent fous, sanguinaires et misogynes. C’est l’ensemble des plaisirs tels que nous européens les concevons qui sont dans le viseur de la refonte du vieil homme qui devrait échanger ses plaisirs (hauts ou bas, cela ne regarde personne) contre 3 ans d’espérance de vie. L’islam n’a rien à voir avec cela, je veux dire par là qu’il n’est pas la cause de ce nouveau pouvoir pastoral.

      • et quelques années auparavant , on nous a fait la promotion des insectes dans l’assiette ….

        c’est bon pour nous, pleins de proteïnes et de sels minéraux , bons pour la planète , économes en eau et en espace….

        bon, j’ai rien contre les expérimentations ( sal de gusanito avec le mezcal , sauterelles grillées en apéro pour le même mezcal dans l’oaxaca , grosses larves de bambou – hum ! sucrées !- à pékin ….c’est à peu près tout ) mais tous les jours….

        et c’est surtout cet air patelin, cette proposition qu’on ne peut pas refuser , ce triomphe du dictatorial sous les apparences du raisonnable qui m’indispose brutalement

        un peu comme la communauté politrouk vronzaise met le quart de l’électorat au pilori lorsqu’il prend pas parti pour ses déconnades, comme lorsque les réchaufistes dressent des listes de négateurs, comme lorsque des journaleuses veulent rééduquer les mômes qui ont hurlé ouaque barre à la minute de silence succédant au flingage de charlie , comme lorsque ma femme m’intime de cesser de boire parce que « c’est mauvais pour ce que j’ai »
        ha oui , c’est sûr , mais si j’aime ce qui est mauvais ? elle aussi d’ailleurs , sinon autrement elle aurait pas lié son destin au mien, pas vrai ?

      • On a tous droit à notre quart d’heure d’hygiénisme ou à notre chantage au cancer, les climato-affirmatifs ont leur peinture apocalyptique et leurs interdictions de critiquer et de manifester, de rompre en sceptique ou d’indifférer en silence, tous embarqués pour empêcher la fin du monde, le grand cirque : on est passé de la question de l’homme, à celle de l’Histoire, aujourd’hui on patauge dans le catastrophisme, demain on inventera bien quelque chose

    • Voici Isis ailée : http://www.originemusees.com/papyrus-isis-ailee-1539929.htm

      Voici les vierges renaissantes : https://www.pinterest.com/chironc/mantling/

      Le rapprochement est frappant, non ?

  10. Ci dessous, deux versions effrayantes-pour certaines mâles- de la génitalité féminine

    http://www.muktinath.org/hinduism/kali.htm

    Décidemment, Isis a ma faveur; je renvoie d’ailleurs les amateurs à la beauté et à l’hymne à la féminité que représente le temple de Nefertari à Abou Simbel.

    • J’aime assez celles-ci : http://aurorartandsoul.fr/2012/10/11/judith-et-holopherne-des-saintes-ecritures-a-liconographie/ ; ou le samson et Dalila de Rubens

      • Pour la petite histoire

        http://fr.timesofisrael.com/un-sceau-portant-le-nom-dun-roi-de-judee-retrouve-a-jerusalem/

        Au centre, symbole akhenatonien caractéristique, entouré par les ailes d’Isis

        L’origine akhenatonienne du judaïsme, sans vouloir entrer dans une polémique, me paraît une fois de plus étayée; à noter la reconnaissance de la féminité, dans ce sceau.
        Traition ultérieurement occultée,et pour quelles raisons, dans la mesure où le judaïsme va proscrire les représentations divines?

      • Reconnaître la féminité Hippocrate c’est rendre les dieux immanents à la nature donc aux corps et à leurs qualités, ce que les juifs ont rompu c’est cette immanence, le corps de Dieu (unique) est un corps de paroles et de feu, il est transcendant parce qu’il ne doit rien à la Nature et qu’il ne lui doit rien, d’ailleurs, Dieu comme l’a dit Pascal s’est voulu caché

  11. Dans la continuité des délires « archeo egypto biblico compatibles »
    (type FM), voici l’arrivée en force des adventistes du 7e jour, en la personne de Ben Carson, candidat à l’investiture républicaine US:

    « Egypt’s pyramids were built by the biblical Joseph to store grain and were not, as archaeologists believe, tombs for pharaohs » Republican presidential hopeful Ben Carson has said.

    source: « the gardian ».

    • Les mormons sont vraiment très cons, ça il m’est impossible d’en douter

  12. « il est transcendant parce qu’il ne doit rien à la Nature  »

    Redoutable et infranchissable césure vis-à-vis, par exemple, des conceptions stoïciennes de la providence divine, sans parler des atomistes.

    Le Dieu juif , en m’inspirant du « Moïse » de Freud, ne serait t’ilpas un père massacré dont le meurtre doit être soigneusement dissimulé?

    • Je n’y crois pas Hippocrate, la genèse commence par la chute d’Adam, saint Augustin disait l’histoire d’un homme qui nous a asservis aux péchés, je dirais le récit d’une royauté décapitée, dans ce chaos qu’est la nature seul l’artifice tient la place des balises, les juifs ont planté des rouleaux, les égyptiens des pyramides, les grecs bien des choses. A propos des grecs, j’ai revu sur l’INA une émission sur Troie, incroyable à la fois dans le ton et la subtilité. Je crois que cette chose destinée au grand public serait aujourd’hui impossible puisqu’un étudiant en master la trouverait lui-même trop difficile


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :