Publié par : Memento Mouloud | décembre 7, 2015

La disparition parlementaire de la gauche no-pasariste

La percée du Front National ne surprend personne. Ce parti est désormais un pilier du parlementarisme à la française comme l’était le parti communiste de 1945 à 1988. On peut s’étonner de sa première place mais cela relève du strabisme. Quand bien même il ne gagnerait aucune région, son entrée dans les dédales du château est inéluctable.

On peut aussi constater la bonne tenue d’un progressisme exsangue qui relie le Modem aux écologistes en passant par le PS et une partie des umépistes. C’est le parti de la transaction entre le réel et le vivre-ensemble promu grand idéal commun de la chose publique. Il est la colonne vertébrale du régime et la seule alternative à son retour récurrent est une alliance entre umépistes et frontistes, un basculement à droite comme l’avait connu l’Angleterre de Thatcher et les Etats-Unis de Ronald Reagan. On s’alignera sur une sorte de traduction de la politique britannique de Cameron et le tour sera joué.

La véritable victime de ce  6 décembre, c’est le no-pasarisme. Plus personne ne croit que le fascisme est à nos portes et qu’on va creuser des tranchées en attendant la légion arabe de Franco en lisière de Paris VIII. L’Etat islamique est passé par là et avant lui Mohamed Merah. Le fascisme se porte très vert et en versets, le Front National en perd ses couleurs rouges-brunes.

Comme les tenants du progressisme et du cameronisme à la française ont en odeur de sainteté la passivité, on peut compter sur eux pour ne rien changer des règles essentielles du jeu. Les ennemis salafistes et les ci-devant anarcho-blacks-blocs serviront de ciment d’un régime dépravé et corrompu. C’est la règle de la démocratie parlementaire, la ligne du chien crevé au fil des eaux sondagières. Surtout ne pas faire de vagues et business as usual. Un rien de spiritualisme planétaire assurera le menu des homélies.

La gauche no-pasariste continuera les travaux forcés de l’inanité de tables rondes en rassemblements pour sauver la planète, la recherche, l’école, les réfugiés, la presse indépendante, le sport authentique, la pop malienne, etc. Elle se diluera en sectes philosophiques aussi chatoyantes que diaprées. Les gouines cyborgs n’auront que peu de rapports avec les fermiers bios marchant à l’éolienne mais chacun aura son segment.

Ce sera l’optimum infernal du capitalisme réellement existant que viendront troubler les bombes et les balles des terroristes. Buňuel avait parfaitement nommé tout cela : le fantôme de la liberté.


Responses

  1. Je dois dire qu’il était assez agréable de voir les gueules de bois des donneurs des prêtres de gauche à la télé ce soir. Les visages défaits des militants, les poses sensément graves des ténors de la droite allégée, l’hypocrisie mielleuse de Marine Le Pen et Gilbert Collard s’émouvant de voir les électeurs de gauche abandonnés par leur candidat en rase campagne dans les cas de triangulaire. Au théâtre ce soir !

    J’aime encore plus la France dans ces soirs-là, c’est du concentré de déceptions, de visages attristés, sonnés, pétillants, graves, crispés. Le tout sur fond de géographies parcourues par écran interposés avec en soubassement l’histoire du pays et son destin ou son non-destin. Et le fait de voir qu’enfin les Français relèvent un peu la tête, ça fait plaisir. Je ne vais pas le bouder, pendant des années, j’ai cru que ce peuple était endormi ou mort.

    Et puis ça vide la tête, légère dépression après les attentats choquants même si non surprenants. Une analyse de plus : https://www.youtube.com/watch?v=C8mcyaDBDL0

    En pensant au 13 nov, Cazeneuve a été place Beauveau pendant les attentats de Dijon, Joué les tours, Charlie Hebdo, Hyper Casher, St Quentin Fallavier, Paris 13 nov (pire attentat terroriste de l’histoire de France) et il est toujours en place alors que rien n’a été changé dans les services de sécurité. Pire pour lui pas de faille !!! http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2015/11/21/san-andreas/

    Hollande dort ou quoi ??! alors oui la branlée d’hier et les têtes d’aujourd’hui amènent un peu de sourire.

    • ça me fait penser à la visite d’Emmanuel Carrère au psychanalyste François Roustang, celui-ci lui avait répondu « Eh bien, vous avez parlé de suicide. Il n’a pas bonne presse de nos jours, mais quelquefois c’est une solution ». Il a marqué une pause puis il a jouté, « sinon vous pouvez vivre ». A mon avis le vote frontiste appartient à la première phase (la mélancolie aiguë du suicidaire), exactement comme cette série de passages à l’acte mortifère qu’on connaît ces jours-ci, où les policiers sont arrosés à l’arme automatique et un couple de patrons assassinés devant leurs enfants, mais si nous arrivons à dépasser tout cela, comme les français l’ont fait en 1944 et dans des circonstances autrement graves, alors oui, ce pays repartira

      • Mélancolie aiguë du suicidaire, je ne vous suis pas. De ce que je comprends, ce serait une pulsion de mort. J’y vois moi, au contraire, une pulsion de vie. Une aspiration à sortir du trou, justement la 2ème phrase « sinon vous pouvez vivre ». Les élites demandaient de crever dans la dignité, et bien non les Français préfèrent pour le moment vivre salis ou boudés par l’établissement, mais vivants. Pour la respectabilité ou la propreté, on verra plus tard.

        Comme tout vote d’importance, il charrie son lot d’aspirations messianiques, « tout rentrera dans l’ordre, ça ira mieux demain » ou d’envies secrètes d’assistanat « l’État et Marine feront tout à notre place », mais au moins il traduit une envie franche de sortir du statut quo. Reste à voir ce que donnera le front républicon.

        Sinon vient de voir Trump à la TV parler d’interdire l’entrée aux US des musulmans. Il rejoue la séquence 1942 : « Nous sommes en guerre, ils sont la 5ème colonne, mettons tous les Asiatiques dans des camps »
        Ce à quoi Valls répond que l’ennemi est l’islamisme radical. Fini l’islam radical, ou l’islamisme, place à l’islamisme radical. Pourquoi pas l’ultra-nazisme ?

      • Pour moi voter FN c’est comme disposer des bougies autour de 130 cadavres, Daredevil, une farce. En revanche, contrairement à nos oligarques bouffons et à cette gauche sans peuple, je ne crie pas au fascisme et au désastre, j’espère juste que nous sommes à un tournant

  2. ‘Fini l’islam radical, ou l’islamisme, place à l’islamisme radical. Pourquoi pas l’ultra-nazisme ?’

    😀

  3. Comment dit-on bandit, escroc en catalan ? https://fr.news.yahoo.com/video/voter-fn-peut-mener-%C3%A0-113618778.html
    Attention Français, c’est nous ou la guerre civile ! Comme si la guerre civile avait attendu le FN pour pointer le bout de son nez ou de sa kalach’. Enflure !!

    • C’est une distorsion complète, Daredevil, les types dans le genre du catalan hystérique pensent, croient, affirment qu’ils ont le monopole de la morale mais c’est une morale en toc et qui insupporte tout le monde. Pour des raisons diverses, le FN répugne à une majorité de français, ça ne fait pas de la maison Le Pen un parti de guerre civile mais voilà, il ne pouvait pas comparer ce parti au NSDAP en 1932, c’est tout de même condamné par loi alors il trouve l’analogie la plus approchante, exactement comme l’autre taré et son pet de l’esprit autour de la race blanche, taré qui officie comme président de l’Assemblée ; et pour le coup, il devrait être assigné en justice

      • mais le barto ne sera jamais assigné en djustiss
        jamais !
        il garde les clés de la maison au cas où….
        parce que les affaires continuent mon bon monsieur, pendant la sidération des foules , on continue à placer machin, à favoriser truc, à tailler un poste sur mesures pour chose….
        qui nous rendront (ou pas ) la politesse un jour ou l’autre
        les cadavres peuvent bien s’entasser devant le batacloche , les chômistes peuvent bien se multiplier, l’industrie ou ce qu’il en reste peut bien se délocaliser, la dette peut enfler pour ne plus être remboursable que par nos arrières petits-enfants , ce qui compte , c’est ça et rien d’autre
        que machin triomphe , que chose garde son job à l’assemblée et que surtout , surtout , personne , personne , n’aille voir de près les comptes des différentes régions, des différents départements et ministères

        on a dit que le logiciel de volkswagen était « une tentative de tricherie insincère » mais ça fait 40 ans que les budgets sont insincères , dans ceupéhi !
        40 ans !

      • C’est le jeu démocratique Kobus, du vent et encore du vent mais au rythme où vont les socialistes, ils se préparent un Bygmalion puissance 4

      • ha , pour ça faudrait que les différentes cours des comptes fassent leur job
        or….

      • Le job de la cour des comptes c’est austériser un max le common man, le reste, ça ne la regarde pas


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :