Publié par : Memento Mouloud | janvier 21, 2016

Macron on the Guillotine

Selon le socialiste patronal, ancien banquier de la banque Rothschild, assistant de vieux philosophe sénile et gérontophile Emmanuel Macron, la vie d’un patron est plus pénible que celle d’un employé. On savait déjà qu’il  trouvait les ouvrières bretonnes illettrées et le travail du dimanche émancipateur. Disons qu’entre l’homme aux écus et ceux qui viennent lui vendre leur force de travail sur le marché aux mensonges, Macron a choisi l’homme aux écus comme il a choisi les vieux nantis, les juifs riches ou les riches juifs, les cougars littéromanes, les faiseurs, les fraudeurs du fisc et les socialistes corrompus. C’est un style, l’Argent a du pouvoir, il n’a pas d’honneur, ce n’est un secret pour personne, du moins ça ne devrait pas l’être.

Bien entendu, Macron n’est même pas le singe de son idéal, c’est l’idéal même de l’école dite républicaine, ce qu’elle produit de plus puissant, c’est dire. Le bon élève s’est fatigué des fiches et des discours, des phrases apprises par cœur et des ouvrages parcourus à la hussarde. Le brillant de la citation l’a trouvé terne, comme il bande terne, à la recherche d’une jouissance indicible.

Pisser sur un moribond, pisser sur le cadavre de l’homme de gauche, peut-être l’enculer, c’est l’orgasme que poursuit Macron. Lune froide donc.

Dans la petite fugue patronale entonnée depuis des lustres, on avait le portrait du patron en mailleur, en artiste, en chevalier, de plus en plus, on peint le patron en victime. Le fisc le pourchasse, sa secrétaire le harcèle, ses salariés lui sucent la moelle, désormais il est une sorte de suicidé de la société, un homme à risques comme il y a des femmes à quéquettes, on ne vole pas plus haut que ce prosaïsme ordinaire du côté des socialistes patronaux.

Macron s’est bien gardé de préciser ce qu’était pour lui un patron, le portrait reste vague, abstrait, comme enveloppé d’un sfumato, mais ce que tient à valoriser ce petit-bourgeois d’intellectuel dilettante, c’est le petit nombre car l’espèce du patron est moins nombreuse que les bataillons de salariés et le règne de la quantité s’accommode de ce genre de figure du peu nombreux, des happy few.

On sait bien que le courage est une vertu absente des hommes d’argent et des commis qui les suivent ou sucent la roue comme on dit chez les amateurs de bicyclettes. Sinon, ils ne mettraient pas tant de manières ni tant de soins à s’assurer, à mutualiser, à endetter autrui, à privatiser les profits et collectiviser les pertes. Macron est de la tribu de Plutus, seulement il sait bien que n’ayant rien parié du côté de la gauche, il remportera la mise lorsque la défaite de celle-ci sera consommée dans les urnes, les têtes et les désirs et que les français voteront pour le Polichinelle Juppé, notre Pétain de rechange.


Responses

  1. J’ai croisé ce clown au salon du bourget. J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi suffisant, aussi bouffi de morgue. Par expérience c’est souvent le propre de ceux qui ignorent que ce sont des consommables. Pas les vrais Puissants.

    • Je vais démarquer Céline, Macron c’est le pouvoir à portée de caniche

      • Qu’est-ce que cela dit des Français à 5 jours du 2ème tour en 2017 ?

      • Vous noterez le choix Daredevil : choisir Le Pen c’est opter pour une sortie catastrophique de l’euro façon Tsipras en Grèce (il y aurait bien une sortie honorable de l’euro mais il eût fallu la préparer), changer d’alliances, dire adieu à certaines libertés publiques et prendre la voie d’une sorte de régime péroniste : en résumé se transformer en argentin sur le déclin. Choisir Macron c’est opter pour le néo-libéralisme actuel à ceci près que Macron promet d’élever le capital humain dans le pays. Alors chacun choisit ce qu’il pressent comme le moindre mal. Aussi Finkie choisit Macron. On en est là

  2. Fréquente-t-il les Sofitel ?

    • Peut-être Arthourr mais ses préférences vont aux rombières déplumées pas aux camionneurs transgenres

      • il est jeune beau , fortuné
        et il couche avec sa grand mère ….
        ça fait réfléchir non?
        moscou vichy , lui , c’était avec une fille qui aurait eu l’âge de la sienne
        grosse boutique , à peu près pareil
        après tout , pourquoi se priver de perversions ?

      • Pourquoi parce que ça rend con, non?

  3. Juppé le Pétain de rechange, ça déboite !
    Manu El blanco ,le Laval de substitution, ça devrait vous amuser
    Molleglande, le de channel sans train ….mais le malheur viens du fait qu’il aa prétendu être le président du train….

    • Ah, Kobus, la vieille métaphore du train de la Révolution, Lénine-Hollande lançant la NEP avec Manu-Trotsky accroché dans le wagon du milieu et Djerzinski-Cazeneuve épurant toute la rame, ça aurait un souffle glacé d’épopée avec Goulag intégré, mais là on nage en plein burlesque.

      Sur le cliché du bas, vous apercevrez Ségolène courant après le dit train : https://strawberybankemuseum.wordpress.com/goodwin-mansion/

  4. Merci Macron, merci Macron…

    • C’est ça Jim, on aurait pu substituer à Macron, Ducon, c’est pas mal aussi

  5. Ma fille m’a trouvé en Roumanie le CD d’un chanteur de varietoche/Rapp assez célèbre là bas nommé Nicolae Gutca ( en tout cas, ça se prononce comme ça)
    Mélodies sauce balkanique ( ta ….) ,électro ,tremblottement vocal en fin de couplet et appogiature, tout bien
    Dans l’une de ses chansons, à la fin d’une strophe, le mot « limousine » revient de façon repettee, ça concerne peut être un mariage ?
    Pour micron,ça pourrait donner « guillotiiiiinn’  » mais j’arrive pas bien à le faire, j’ai jamais été bon chanteur….

    • ça décoiffe Kobus, le synthé en moins, ça me rappelle les vieilles mélopées néo-ottomanes des cafés d’Athènes : https://www.youtube.com/watch?v=TTqHXc9BcZM

      • ha ….pour l’inspiration, l’imaginaire, l’execution, toussa , de la variétoche balkanomagyarogrecque , y a de l’idée , en fait , pas grand monde leur arrive à la cheville

        prenez , au hasard , la variétoche vronzaise…..pouvez vous me citer un nom? un vrai , je veux dire, qui produise autant de diversité ? par diversité , j’entend celle des sons, bien sûr

        bon….le rapp maintenant , cette triste vocifération monophonique ( sauf le rapp magyar , écoutez valotagas ), monocorde , térébrante comme une scie circulaire qui rentre dans un noeud de la planche…..

        dans la cambrousse crêtoise et dans celle du dodécanèse , les mélodies peut être néo ottomanes sont nommées « rébétikon »

        les musicos là bas font des tours de chant où y a ( où y avait plutôt) la populace du bled (pas ces cons de touristes , eux ils vont dans les boîtes de nuit , où leurs greluches se font harponner -kamaki- par les autochtones jeunes – après , ça devient des poussas ) , avec affiches et tout , du sérieux comme dirait le nain

        sur les affiches , les mecs ont TOUS la tête de saddam !
        grosseux moustacheux avantageuses, chevelure noire frisée serrée , poitrail massif
        seul détail , la ‘tite croix orthodoxe sur la moquette thoracique
        pauvre saddam…..dire que s’il avait joué du violon il aurait échappé à cette exécution ignomineuse….cette merde de deubeuliou est quand même en passe de l’emporter en paradis…..c’est abject lorsqu’on y pense……

      • Vous avez l’art de la digression Kobus passer de la varietoche balkano-panonienne à gwbush c’est tout de même une diagonale improbable. Et si Saddam avait été ricain (un peu comme Sardou)il aurait la moumoutte de Donald Trump ?

      • Ha oui ,tiens
        J’aime digresser
        Et non dégraisser
        Le sort de Saddam, le très moustachard Saddam, me hante par moment…

        Pas longtemps, hein, mais quand même
        Car les emmerdes que nous vivons à l’heure actuelle, ça vient bien un peu de là, non ?

        Quand à savoir s’il aurait eu une moumoute jaune d’oeuf s’il avait été amerlot ?
        Difficile à dire
        En tout cas il aurait eu des armes
        Il se serait pointé avec le calibre à la ceinture pour faire le tour de ses restaus ( doner kebab, falafels ,humous ,tzazikis ,tout ça mélangé dans d’improbables enseignes « chez tarik ,cuisine orientale ,banquets ,noces ,circoncisions, hiftar ,célébrations de diplômes, enterrement de vies de garçons, musique, salons privés » putain, je vois l’affiche comme si j’y étais, ça et n’importe quelle soupe acoustique pour noyer le tout…..)
        Il aurait aussi été contributeur au parti républicain et aurait fait partie de la loge locale, donateur aussi des orphelins de la police, et membre volontaire de la milice pour courser les chicano ….
        Un membre éminent de la communauté locale, quoi

      • verité en deça de l’Euphrate, erreur au-delà comme disait l’autre, en ajoutant plaisante justice qu’une rivière borne

      • Lorsque l’allogene truande le fisc et les contributions indirectes comme l’autochtone, lorsqu’il adhère aux mêmes valeurs marchandes que le mec du coin ,ça donne le patriotard rital qui pavoise son scoutaire le 4 juillet ( je sais, j’ai vu ,le mec a Frisco a failli me tailler un jambon avec le rétro …comme tous les chauffards du monde il m’a bassement injurié)

        On aurait pu rajouter dans la pancarte/raison zosiale de Saddam « bar mitzvas , communions ( catholiques et orthodoxes) , repas d’entreprises , conventions , prix étudiés ,devis » , il aurait tout fait, le mec ,la limonade ,ça ne connait ni frontières ni interdits ,ni exclusions….. pourvu que le client aie de quoi payer ……faut vraiment être con comme un amerlot texan pour être allé lui chercher des crosses….remarquez Sarko n’a pas fait mieux avec le vieux punk des sables, faut aussi dire que le Sarko en question avait autant de culture étrangère qu’un amerlot texan et/ou son staff rapproché……

      • Reste la question, pourquoi Bachar ?

      • Oui ,au fond il est pas plus mauvais qu’un autre
        Comme emmerdeur à châtier on pourrait tout aussi bien jetter son dévolu sur Boutef’ ou l’égyptien ou M6 ,ou même metamiaou
        Ce sont d’authentiques crevures ,prêts à faire péter le conflit
        Mention spéciale pour metamiaou qui le fait péter depuis bien trop longtemps

      • Bibi est autant la créature des israéliens que des palestiniens, il a été formé auprès des néo-cons américains, il en porte la trace

  6. Nicolae Gutça , plutôt comme s’il y avait une cédille sur le c du patronyme
    devriez allez le voir sur iouteub , y a des vidéos où les bimbos se tortillent comme si elles avaient envie de pisser et d’autres plans où il file en courant derrière des bâtiments qu’on classerait très bien dans les environs de Bucarest , de Gyor ou des maramourèchs …

    pour Juppé le pét’hain de demain, j’ai vu dans chérie abdoul la dernière page « les couvertures auxquelles vous avez échappé cette semaine » et celle ci
    deux têtes , dont l’une avec képi et mostach’ et l’autre chauve
    en dessous la légende « dans les temps de crise les vronzais se tournent vers les vieux , pét’hain , juppé »

    j’aurais bien rajouté « hors des crises , pareil , la mitte , chichi », mais j’avais pas de crayon et les journaux sont près des caisses….j’ai manqué de courage

  7. Macron se jouant les Jaurès?

    http://blog.caspary.fr/public/Jean_Jaures.pdf

    • C’était avant la grande grève des mineurs de Carmaux, Hippocrate, entre le républicanisme opportuniste et le socialisme, il entendait encore occuper le milieu, dans la dichotomie établie par Péguy entre mystique et politique, Jaurès a toujours été du côté des politiques


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :