Publié par : Memento Mouloud | janvier 14, 2017

Du spectacle des primaires et des élections

meluche

Je venais d’avaler le cinquième et antépénultième opus de Jason Bourne au scénario calamiteux, comme les trois précédents, à l’atmosphère de paranoïa crypto-nationaliste, teinté du visage bouffi d’alcoolique non-repenti de Matt Damon, passaient les primaires du PS dont l’intérêt dramaturgique est nul puisque le seul intérêt spectaculaire de cette élection c’est d’assister au naufrage électoral du socialisme français, à sa disparition parlementaire, exactement comme le seul intérêt de la primaire de droite fut d’assister aux défaites humiliantes de Sarkozy puis de Juppé. Il ne souffle aucun vent révolutionnaire sur la France, pas plus que sur les bataillons de prose algorithmique de la presse hexagonale, juste une volonté des spectateurs de changer de récit et de canevas.

Les primaires comme les élections sont un spectacle organisé par l’oligarchie qui en choisit les figurants et les têtes de gondole. C’est ce que les gens sérieux appellent la démocratie. Hamon et  Valls figurent des androïdes japonais égarés dans la partition de leur logiciel, Montebourg joue au chien fou du plein emploi, Benhamias campe sans cravate, Pinel opère en potiche engourdie, Peillon s’est choisi un costard de gardien de Franprix et un brushing crypto-stalinien, quant à de Rugy on se demande bien ce qu’il peut faire là, campé sur le libéralisme avancé et son administration du désastre.

Dans l’élection qui vient l’intérêt va se nouer non pas autour de la présence frontiste au second tour ou sur les sourcils broussailleux du brave Fillon adepte de la monovanne mais sur la victoire de Macron et sur le score à deux chiffres de Mélenchon, en résumé sur la disparition possible et probable du PS. Le spectacle sera assuré comme de l’autre côté de l’Atlantique où Trump n’a pas gagné sur un programme mais sur un ressort dramaturgique simple : en matière de spectacle, le diable c’est l’ennui.


Responses

  1. je parie que si les filles proposaient de montrer non pas leurs nichons mais leurs chattes, ça aiderait à l’élévation du pitre imprécateur

    la rime ne serait pas respectée , ce qui est grave

    elles pourraient donc écrire sur le calicot ( nom déformé d’une grande ville indienne , Calcutta ); « si tu veux voir nos cons, vote Mélanchon »

    mais « voir mon con » , ça parle pas trop

    autant « pour voir mon minou, faut voter Poutou »
    ou « tu verras mon popo si tu votes Sarko »
    autant « mon con » n’allume pas de connexions chez le coeur de cible visée , l’électeur mâle indécis , déconneur et un peu voyeur

  2. Vous êtes vivant ?

    • ouiche!
      ça n’a pas été sans mal , pensez!
      mais la deuxième greffe ( autogreffe ) a tenu
      si vous êtes un peu averti en hématologie…..

  3. tiens, il a eu ses 500 signatures , mérluchon
    poutou aussi
    poupoutoutou , comme je dit souvent
    et cheminade, cheuminââââdeu , l’homme tant tellement détesté par frédéric haziza , qui l’avait tellement malmené sur un plateau tévé en le prenant pour un antisémite ( au motif que son supporter l’aurait été )
    par contre, le petit nolan , qui a baffé l’ignoble valls , le pauvre enfant n’a pas eu ses parainnages…dommage


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :