Publié par : Memento Mouloud | avril 25, 2017

Sabbat chez les Le Pen

Je ne sais si France 2 y a songé mais lors de cette soirée de premier tour, des femmes dansaient, les femmes Le Pen tandis que Marion Maréchal s’esclaffait sur le plateau de TF1. Les femmes jouissaient clairement de leur victoire.

 

Jean-Marie Le Pen était seul dans son bureau. Un petit entretien de courtoisie. Il était fatigué, vieux, usé, comme un Lear au milieu des ruines. Il fut congédié comme le spectacle congédie un valet. Il lança un « bonne soirée » en off. Il n’était plus qu’un saltimbanque sur un bord de route, dans une roulotte, un padrone en perdition.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :