Publié par : Memento Mouloud | mai 18, 2017

Le gouvernement supranational de Monsieur Macron

J’entends, à la radio, qu’on se félicite du fait que Messieurs Philippe et Le Maire parlent allemand comme s’il s’agissait d’un atout et non d’un signe évident de faiblesse, s’il y avait encore, en France, un personnel politique pour lequel la France a des intérêts mais, visiblement, le pays légal défend d’autres intérêts que ceux de la France mais il les défend avec des suffrages français.

C’est le paradoxe usuel, les français votent comme des veaux et leurs élites administratives, politiques, culturelles agissent comme fondés de pouvoir de la mondialisation en cours. La France n’est même plus une puissance moyenne, elle est membre d’un cartel dont les têtes pensantes sont à Bruxelles, à Berlin et à Francfort si bien qu’aucun ministre allemand un tant soit peu important ne parle français, mais russe ou anglais. La nationalité d’origine a peu d’importance, ce qui importe c’est d’être en marche tandis que les retraités grecs voient pour la 16ème fois en peu d’années leur pension baisser. A ce rythme, il n’y aura plus de retraités grecs à pension mais des retraités à mouroirs, c’est plus simple. Pendant ce temps plus de 400 mille grecs ont quitté leur pays car la mobilité est la solution et même la seule à la crise. Comme le disent tous les libéraux, faut se bouger, alors bourgeons.

A ce premier élément de dénationalisation du gouvernement Macron, à cette première apatridie, on pourrait ajouter d’autres synecdoques et symboles. Madame Goulard, européiste convaincue, fédéraliste en diable, est désormais ministre de la défense comme au bon vieux temps de la CED défunte. La ministre du Travail vient du groupe Danone et de Business France, la société qui organise une soirée à 400 mille euros à Las Vegas pour l’ami Macron, le Ministre de l’Education Nationale voudrait créer une pépinière de managers en guise de chefs d’établissement et pourquoi pas organiser une bourse des cancres comme il existe une Bourse des produits polluants, Madme Nyssen qui n’a jamais découvert, comme éditrice, un seul auteur français qui tienne la plume est nommée ministre de la culture, Madame Sarnez eurobéate est ministre plénipotentiaire de la commission de Bruxelles à Paris, comme il y avait des fonctionnaires de l’ERP en poste au ministère des Finances dans l’après-guerre. La démission nationale et permanente est tellement ancrée qu’il n’est même plus nécessaire d’accueillir, à Bercy, une troïka quelconque, les fonctionnaires français s’en chargent et plus les fonctionnaires sont hauts plus ils sont volontaires. Enfin, les vacances de monsieur Hulot seront prorogées en ministère d’État en vue du sauvetage de la planète et du maintien de la destruction en cours des terroirs, des cours d’eau, des paysages, des villes, des usages, des pensées, tout ce qui peut se définir comme le geste d’habiter la Terre, en homme, en poète, en français.

Du socialisme, le gouvernement Macron retiendra la vieille coterie trois points, compas et équerre avec le septuagénaire Collomb et le catholicisme de la canonnière avec Le Drian. On y ajoutera tout l’arsenal des assistances administratives, des perfusions sous cloche, des allocations pour les plus faibles. Les bénéficiaires en seront reconnaissants, leur statut d’impuissants d’État sera sanctuarisé, on dira c’est du social, vous ne le voyez pas ?


Responses

  1. ha , si les ministres LR causent alboche à la perfection, on dit respect

    mais respect peut être compris sous deux formes

    un mot avec deux sens antagoniste si vous voulez

    ( en Hallemand , puisqu’on en cause « janusworte » , en arabe « hadda »)

    respect comme tenir en respect et respect comme respecter

    tenons en respect ces suppôts de l’européisation à outrance

    souvenons nous de sylvie goulard invoquant le respect des traités internationaux , pareil on va les respecter , ces traités , ma p’tite dame

    et la trogne de cet histrion de le maire distribuant des baisers dans les maisons de retraite , avec ses yeux de lapin en train de déféquer …..pas à dire , ces mecs se sont reconnus , l’un comme l’autre goûtent la compagnie des vieilles

    • Je préfère Edouard Philippe et son hologramme de gardien de la révolution iranienne en goguette

      • tant qu’à proposer un job de premier miniss’ à un portuaire barbu , il aurait pu me le filer , merde !

        il est vrai que j’ai tous mes cheveux, c’est peut être ça qui cloche

      • Vous êtes déguisé en pasdaran, kobus ?

      • un pasdaran sans trellis ,sans chaval kamis, et avec des cheveux blancs, c’est un peu approximatif,non?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :